En 2012, j’ai eu la chance de partir vivre 5 mois en Arizona dans la ville de Flagstaff où j’étudiais à la Northern Arizona University en Management de l’Hébergement. Il s’agissait de mon tout premier séjour dans ce pays et pour être honnête, j’avais beaucoup de préjugés qui se sont avérés totalement faux ! Je ne comprenais pas cet engouement que les gens avaient pour les USA, « le rêve américain », toutes ces personnes qui voulaient y retourner après un premier séjour. Pour moi, le Grand Canyon et Monument Valley n’étaient pas vraiment impressionnants et l’Arizona sans grand intérêt. J’étais tellement loin de la vérité…

IMG_4945.JPG

Grand Canyon

 

Certes, mon arrivée à l’aéroport de Charlotte aurait pu se finir en désastre… Ayant préféré me promener avec des photocopies plutôt que les documents originaux afin de ne pas les perdre, je me suis vite rendue compte que seuls les originaux comptaient pour la douane. Ainsi, à peine arrivée, on parlait déjà de me renvoyer directement en France. Heureusement pour moi, un appel à l’Université afin de contrôler la véracité de mes dires et l’authenticité du document photocopié m’ont permis de prendre juste à temps le second avion pour Phoenix.

IMG_6036.JPG

Monument Valley

 

Arriver à Phoenix en début de soirée avec le soleil couchant a été un véritable choc émotionnel pour moi : je découvrais un plateau désertique entouré de montagnes sur lequel on a bâti la ville, où la lumière orangée se reflétait sur la terre rouge avec des collines géantes émergeant au milieu des bâtiments. C’était tout simplement magique… Jamais je n’avais ressenti pareille émotion pour un lieu, un vrai coup de cœur.

IMG_5992.JPG

Downtown Phoenix

 

Nous avions ensuite un autre vol pour nous rendre à Flagstaff (nous, car j’étais avec une amie qui allait dans la même université). Celui-ci fut de nuit. La nuit à Flagstaff les éclairages sont mis au plus bas, c’est d’ailleurs la première ville internationale au monde à avoir un ciel sombre. C’est ici que Percival Lowell fonda L’Observatoire Lowell pour observer la planète Mars et où il découvrit en 1930 la planète Pluton.

IMG_4727.JPG

Flagstaff

 

C’est également ici qu’un de mes premiers préjugés s’est envolé : non, l’Arizona ce n’est pas qu’un grand désert ! Flagstaff est une ville de montagne située à 2106 mètres, c’est ici que se trouve le Snow Bowl, station de ski réputée de l’état. Plus étonnant encore, en hiver, vous pouvez skier à Flagstaff et vous baigner dans une piscine à Phoenix, à seulement 2h de route en voiture ! De plus, Flagstaff est non seulement traversée par la mythique Route 66, mais c’est aussi la ville la plus proche du Grand Canyon. En quelques mots, ce fut une expérience inoubliable.

IMG_4731.JPG

La Route 66 à Flagstaff

 

Si vous vous rendez là-bas, vous pouvez selon votre budget séjourner au Motel Du Beau (qui fait également auberge de jeunesse), à l’Hôtel Monte Vista (connu pour être hanté) ou encore au Weatherford Hôtel (bâtiment emblématique de la ville avec en prime : un bar où le popcorn est gratuit et à volonté !).

IMG_4717.JPG

Le Weatherford Hotel

 

Côté restauration, vous devez absolument goûter les burgers de Diablo Burger (vous pouvez également faire le vôtre et les frites sont au thym), les milkshakes de Galaxy Diner (100 parfums différents), les glaces de Cold Stone Creamery (servies dans des cônes en forme de gaufres), les frozen yogurts de YogurtU (self-service de glaces où vous payez au poids), les Pizookies d’Oregano’s Pizza Bistro (cookie géant servit chaud dans un plat avec de la glace dessus, miam-miam), les sushis d’Hiro’s Sushi Bar (les meilleurs que j’ai goûtés là-bas), ainsi que les pâtes et pains de Wildflower Bread Company (boulangerie avec du bon pain et un petit restaurant).

IMG_4966.JPG

Diablo Burger

 

Si vous aimez sortir le soir, vous pouvez aller au Collins Irish Pub (le jeudi soir la pinte de bière est à 1$), au bar du Weatherford Hotel, le Charly’s Pub & Grill (popcorn gratuit vous vous souvenez ?), à The Green Room (électro et underground), au Hops on Birch (concerts rock’n folk ou blues), au Lumberyard Brewing Co (brasserie avec sa propre bière) ou encore au Museum Club (lieu mythique sur la Route 66 où l’on danse la country toute la nuit). Vous pouvez également embarquer sur le Alpine Pedaler, un genre de voiturette à pédale avec comptoir où les convives attablés pédalent pour faire avancer l’engin dans la ville tout en prenant un verre.

IMG_6062.JPG

The Museum Club

 

Mais Flagstaff est aussi un point de départ pour de nombreux sites à ne pas manquer. Tout d’abord, le plus connu d’entre tous : le Grand Canyon. Je n’ai pas eu l’occasion de descendre à l’intérieur, seulement le voir depuis les points de vue les plus proches du Grand Canyon Village. Et là encore un de mes préjugés s‘est envolé : quand vous êtes face à ce paysage, vous n’y croyez pas, il n’a pas l’air réel. On a l’impression d’être face à une carte postale géante, à tel point que l’on a envie de tendre le bras pour la toucher. C’est un lieu vraiment étonnant et je peux sans aucun doute dire que ce lieu a tout intérêt à être vu au moins une fois dans sa vie !

IMG_4940.JPG

Grand Canyon

 

Beaucoup plus proche et moins connu, vous pouvez vous rendre au site archéologique des Wukoki Ruins (Wupatki National Monument).

IMG_6073.JPG

Wukoki Ruins

 

Du côté de la ville de Page, à la frontière de l’Utah, soit à 2h de route environs de Flagstaff, se trouvent d’autres lieux que vous ne devez pas manquer. Par ordre de préférence : Antelope Canyon (une ancienne rivière a creusé les parois de ce canyon très sinueux et peu profond où le sol est de sable), Horseshoe Bend (méandre du fleuve Colorado en forme de fer à cheval) et le Lake Powell (lac artificiel de 300 km créé par le barrage de Glenn Canyon le long du fleuve Colorado). Un peu plus loin, n’oubliez pas de vous rendre à Monument Valley (encore un lieu que je n’imaginais pas aussi spectaculaire). J’ai eu la chance de m’y rendre en hiver alors qu’il y avait de la neige, c’est vraiment de toute beauté.

IMG_5138.JPG

Antelope Canyon

 

IMG_5248.JPG

Horseshoe Bend

 

IMG_5192.JPG

Lake Powell

 

Si vous descendez au sud de Flagstaff, je ne peux que vous inciter à suivre la route 89A, celle-ci vous fera passer par le Slide Rock State Park, un lieu magnifique où vous pouvez vous baigner dans la rivière entre les rochers rouges. Un peu plus bas, vous arriverez sur Sedona, où les paysages sont à mes yeux parmi les plus beaux des USA. Petite ville au milieu des roches rouges, dans un climat semi-désertique, semi-verdoyant, où spas de luxe, practices de golf et chemins de randonnée se côtoient. Je suis littéralement tombée amoureuse de ce lieu ! Et pour les amateurs de camping nature et sources chaudes, direction Camp Verde Valley.

IMG_5084.JPG

Slide Rock State Park

 

IMG_5075.JPG

Cathedral Rock, Sedona

 

Poursuivez ensuite jusqu’à Phoenix, une ville très agréable bien que située en plein désert (les températures peuvent atteindre facilement les 40° en été). Le centre-ville abrite des bureaux dans de hauts gratte-ciels, à la périphérie de celui-ci, vous trouvez de grands centres commerciaux pour y faire du shopping, à Tempe ce sont les bars et restos branchés et à Scottsdale, les maisons huppées, boutiques de luxe et sites naturels avec vues imprenables comme à Pinnacle Peak. Pour la nuit, nous avions séjourné dans une auberge de jeunesse très bien placée : Phoenix Hostel.

IMG_5924.JPG

Pinnacle Peak, Scottsdale

 

Vous pouvez également vous rapprocher de la frontière mexicaine du côté de Tucson, ville de taille moyenne au cœur du désert abritant des kilomètres de Cactus ! A visiter : le Trail Dust Town (un village western reconstitué abritant des boutiques et attractions) et le Old Tucson Studio (studio de cinéma et parc de loisirs). Pour vous restaurer, direction University Boulevard et pour dormir, nous avions séjourné à l’auberge de jeunesse The Roadrunner Hostel & Inn.

IMG_5832.JPG

Trail Dust Town, Tucson

 

J’espère que cette présentation saura vous convaincre de visiter l’Arizona. Ce n’est pas un mythe, les paysages sont réellement incroyables, magiques, à couper le souffle ! Ne manquez surtout pas une occasion de vous y rendre, je vous promets que vous ne le regretterez pas. Personnellement je souhaite de tout cœur y retourner pour continuer de sillonner l’état à la recherche de lieux tout aussi inoubliables que ceux dont je vous parle ici.

20 réflexions sur “Comme un local: J’ai vécu en Arizona

  1. Flagstaff …J’ai beaucoup aimé l’atmosphère qui se dégage de cette ville …
    Et l’Arizona en général …
    Comme toi je n’avais pas un rêve américain en tête, mais jetais curieuse tout simplement …
    Et je n’ai pas été déçue …
    PS : Je ne savais pas pour l’observatoire Lowell ! Moi qui suis folle d´astronomie ! Merci de l’info !

    Aimé par 1 personne

    • Oui j’ai vu sur ton blog que tu avais adoré, pour les Wukoki Ruins, il est vrai qu’elles ne sont pas très médiatisées. Pour la petite histoire, on se rendait à Meteor Crater au départ, et finalement, nous ne sommes pas allées plus loin, faute de temps 🙂

      J'aime

  2. Je suis une Mamie de 82 ans, et j’adore les USA pour ces paysages grandioses, et particulièrement l’Arizona. Je pars à nouveau l’an prochain, seule, mais pour Yellowstone et Cody.

    Aimé par 1 personne

    • Je suis heureuse de voir que la passion du voyage ne s’éteint pas avec le temps, j’aimerais tellement que ma mamie prenne exemple sur vous et soit assez courageuse pour entreprendre ce voyage! Je vous souhaite un très beau séjour dans ce beau pays 🙂

      J'aime

    • Je comprends que ce n’est pas toujours évident quand sa moitié n’a pas le même intérêt pour un lieu, mais sincèrement, moi-même qui n’avais pas plus que ça envie d’y aller, comme tu as pu le lire dans mon article, je ne souhaite plus qu’une chose: y retourner! N’hésite pas aller faire un tour sur la page Facebook du blog et sur le compte Instagram où j’ai mis plein de photos qui, peut-être, pourront finir de convaincre ton binôme 😉

      J'aime

  3. Effectivement c’est une ville géniale pour des départs de road trip ou excursion d’un weekend ! Y’a tellement de choses à faire 🙂 Je n’ai fait que les attractions principales – cad Grand Canyon, Antelope Canyon et Monument Valley – mais ton article me donne envie d’y retourner voir d’autres choses !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s