Article collaboratif: Les Plus Beaux Châteaux & Palais d’Europe

Après notre série d’articles collaboratifs sur les Plus Beaux Monuments Religieux du Monde, voici une nouvelle série sur les Plus Beaux Châteaux & Palais du Monde. Vous l’aurez deviné, l’architecture ancienne fait partie de ces choses que nous aimons voir lorsque nous voyageons, nous apprécions visiter des lieux chargés d’histoire et de toute beauté, où de nombreuses personnes ont œuvré pour créer quelque chose qui aujourd’hui encore est apprécié. Pour ce premier article, c’est en Europe que 15 blogueurs voyages (dont nous) vous emmènent aujourd’hui découvrir leurs coups de cœur.


Kelly-Lily's Road.JPG

Château de Fontainebleau (Fontainebleau, France) par Kelly de Lily’s Road:

Fontainebleau… un de mes rendez-vous incontournables de week-ends. Si la plupart du temps, je m’y rends pour une randonnée ou une partie de beach-volley dans la forêt des Trois Pignons, parfois, j’aime aussi contempler la « petite » maison de François Ier ou Napoléon III… À quelques kilomètres de l’immense et renommée forêt de Fontainebleau, se dresse un majestueux château dont l’histoire défie la chronique ! Classé depuis 1981 au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO, Fontainebleau est la seule résidence royale et impériale de France habitée continuellement pendant plus de sept siècles ! 34 rois, 2 empereurs, et 800 ans plus tard, je m’émerveille toujours devant le mélange des styles architecturaux : majoritairement Renaissance et classique, c’est en fait un ensemble de détails qui se mixent, retraçant ainsi l’évolution des constructions françaises du XIIe au XIXe siècle. Du château féodal initial, il ne reste aujourd’hui que le donjon et quelques courtines. Quant à l’intérieur, lui, il impose sa grandeur et sa richesse avec ses 1.530 pièces, sa collection de mobiliers anciens et celle d’œuvres d’art. Ce que j’aime par-dessus tout, quand je me décide enfin à quitter le couvert des arbres pour en apprendre davantage sur l’histoire de mon pays, c’est me balader et buller dans les jardins ou le parc du château ! 130 hectares… autant dire que je suis loin d’avoir fait le tour de chaque mètre carré, mais, que ce soit pour un pique-nique ou une après-midi lecture, j’adore les explorer !


Sébastien-Voyage en photos.jpg

Château de Vaux-le-Vicomte (Maincy, France) par Sébastien de Voyage en Photos:

Au cœur d’une importante zone historique (château de Fontainebleau, la ville médiévale de Provins, château fort de Blandy Les Tours) et touristique (Disneyland Paris), le château de Vaux le Vicomte est situé à quelques encablures de Melun, à Maincy plus exactement. Construit par Nicolas Fouquet, alors surintendant des finances de Louis XIV, il est l’oeuvre du paysagiste André Le Nôtre pour les jardins, du peintre Charles Le Brun pour la décoration et de Louis Le Vau pour l’architecture du bâtiment. Ces 3 personnages collaboreront par la suite à la construction du château de Versailles. Ce qui fait dire aux historiens que c’est ce château qui a inspiré Louis XIV. Au centre d’un domaine de plus de 370 hectares, dont les jardins offrent une magnifique perspective, le château dispose d’un restaurant ainsi que d’un musée de voitures anciennes et calèches. Quant aux différentes pièces du palais, elles sont richement décorées et toujours meublées. Les événements culturels sont nombreux tout au long de l’année. On peut notamment parler de la journée Grand Siècle (concours et défilés en costume d’époque…), des soirées aux chandelles (2000 bougies illuminent le château et ses jardins) et enfin de la période de Noël qui est pour moi magique. En effet, durant le mois de décembre, les propriétaires décorent toutes les pièces du château et installent une grande roue dans le salon ovale tandis que les jardins et les façades sont ornés de cerfs et de bougies. À titre personnel, je conseille vraiment une visite de ce domaine si vous êtes en Île-de-France. Couplée à une visite de Fontainebleau et de Blandy Les Tours, votre découverte de Vaux le Vicomte permet d’admirer 3 styles de châteaux bien différents.

Son article: Château de Vaux-le-Vicomte, le modèle


IMG_7490

Château d’Ussé (Ussé, France) par Charlotte & M. de Traces de Voyages:

Arriver au Château d’Ussé, c’est comme remonter le temps, la vision de cette bâtisse de pierre blanche se détachant de la végétation au fur et mesure que nous nous approchons nous plonge directement dans les contes de princes et princesses ; pas étonnant que lieu ait inspiré Charles Perrault pour sa Belle au Bois Dormant. Il y a quelque chose de nostalgique entre les murs, comme si le lieu regrettait la belle époque où il accueillait de célèbres convives pour leurs vacances à la campagne. Promenez-vous dans ses jardins, dans ses couloirs, à l’ombre de ses murs, dans les allées du parc menant à la chapelle, dans la cave ou encore à l’écurie, imprégnez-vous de son histoire et de sa douceur, le voyage n’en sera que meilleur. De par son cadre naturel idyllique, le Château d’Ussé est unique, il se dévoile comme un jardin secret dont l’on aurait poussé la lourde porte en bois par curiosité, offrant aux visiteurs un spectacle enchanteur. Un moment d’évasion dans un lieu bucolique pour tous les amoureux des Châteaux de la Loire.

Notre article: Escapades: Chinon et le Château d’Ussé


Lili-Jolis Voyages.jpg

Château de Fort La Latte (Plévenon, France) par Lili de Jolis Voyages:

Quand Charlotte a souhaité réaliser un article sur les plus beaux châteaux d’Europe, sans hésitation, j’ai pensé à l’un de nos sublimes châteaux bretons : Fort La Latte. Cette impressionnante bâtisse est située sur un promontoire rocheux, dans les Côtes d’Armor non loin du Cap Fréhel. Le château se prénomme La Roche Goyon ou Fort La Latte et date du XIVe siècle. Monument historique classé, réalisé en grès rose, il est selon moi, l’un des plus beaux châteaux de Bretagne (en toute modestie). Le site permet d’accéder à plusieurs espaces comme la chapelle, au corps de garde, les ponts-levis et au donjon. Le système défensif (toujours en place) permet de se rendre compte de sa vocation première : un château-fort.  Le donjon culmine à une hauteur de 30 mètres au-dessus de la mer et offre une vue sur la côte absolument superbe. De là-haut, vous pourrez notamment observer les falaises et le phare du Cap Fréhel. L’intérieur est peu meublé et permet de réaliser la hauteur des plafonds, la taille des espaces et le confort de l’époque. La visite est riche et intéressante à tout âge. Et chaque année au mois d’août, les médiévales de Fort La Latte animent le château durant quelques jours. J’ai le souvenir de m’y rendre régulièrement lorsque j’étais enfant. Même adulte, je le trouve toujours aussi impressionnant (ce qui n’est pas toujours le cas avec des lieux que j’ai pu visiter durant mon enfance qui me paraissent beaucoup moins majestueux adulte). C’est un lieu idéal pour une journée en famille : un pique-nique, la visite du château et une petite randonnée sur le cap. Le petit plus ? Son jardin médiéval composé de plantes médicinales, aromatiques et tinctoriales.

Son article: Sur la route des caps #1: Fréhel et les alentours


Emy-Globe Trottine.jpg

Château de Highclere (Highclere, Angleterre) par Emilie de Globe Trottine:

Si les touristes se pressent depuis quelques années devant les grilles du château de Highclere dans le Hampshire, c’est qu’il porte aussi un « nom d’artiste » : Downton Abbey. Il est en effet le lieu de tournage de la célèbre série britannique. Ouvert à la visite seulement en été, il est la propriété de la famille Carnarvon. Construit en 1842 par Sir Charles Barry, son élégance rappelle celle du palais de Westminster à Londres, œuvre du même architecte. Les magnifiques jardins ont quant à eux été imaginés par Capability Brown, le paysagiste le plus renommé du royaume. Même si la visite est plutôt axée sur l’histoire familiale des Carnarvon plutôt que sur la série, on ne peut qu’être plongé dans les décors de Downton Abbey. On a juste envie de s’asseoir dans les fameux canapés rouges et de sonner Carson pour le thé , et de se prendre pour Lady Mary en descendant le somptueux escalier. Mais en poussant les portes du château de Highclere, on tourne aussi les pages de la célèbre histoire du 5e comte de Carnarvon qui découvrit avec Howard Carter le tombeau de Toutânkhamon en Egypte en 1922. Il mourut quelques mois plus tard dans des circonstances mystérieuses, suivi de plusieurs de ses collaborateurs d’expédition. Ainsi naquit la légende de la malédiction du pharaon.

Son article: Highclere Castle, le château de Downton Abbey


Sophie-Ooh My World.jpg

Château de Dunrobin (Golspie, Ecosse) par Sophie de Ooh My World:

Dunrobin est certainement le château le plus féerique de l’Ecosse avec ses tourelles élancées et sa robe blanche. Situé sur la côte est de la pointe nord, c’est une visite incontournable pour les amateurs d’histoire, architecture mais aussi de jardins. L’arrivée au château se fait par une belle forêt qui s’ouvre sur le château. Dès que vous entrez dans le bâtiment, vous vous rendez compte que le château est construit au bord d’une falaise. En contre-bas, des jardins magnifiques s’offrent à vous avant la mer… Un endroit qui ne manque pas de magie particulièrement au printemps et en été quand les jardins sont fleuris. Pendant l’été, un spectacle de dressage de rapaces est organisé dans une partie du parc presque tous les jours. Si la visite extérieure des lieux pourrait suffire à vous ravir, la visite de l’intérieur du château du clan des Sutherlands ne manque pas d’intérêt. Décoré de fleurs fraîches, de meubles, livres et objets d’époque rien ne semble avoir changé en plus d’un siècle. La bibliothèque nous a beaucoup marqué avec son agencement, son tapis fait en peau de tigre et ses centaines de livres. Vous apprendrez beaucoup sur l’histoire de la région et les habitudes de vie de l’époque pendant votre découverte du château de Dunrobin ! Conseils de visite : Prévoyez au moins deux heures pour découvrir toute la propriété ! Il faut aussi préférer les visites en dehors de la haute saison pour éviter les foules.

Son article: Voyage sur la North Coast 500 au cœur de l’Ecosse


Laura & Alex-Buenos Viajes.jpg

Château de Sancti Petri (Sancti Petri, Espagne) par Laura & Alex de Buenos Viajes:

Au large du joli port de Sancti Petri, la forteresse est posée là sur une île. Accessible à marée basse a pied, on peut aussi accéder au fort de Sancti Petri en Kayak depuis la plage du port. Un joli fort qui reçoit les vents forts de la mer. Et les touristes curieux. Protégé au milieu de l’eau, peu  s’aventurent jusqu’à lui. Pourtant il est parfait pour une promenade en plein air. Ou bien pour faire la visite avec un guide. En déboursant seulement 5€, tu accèdes au donjon et à sa vue à 360 degrés. Et il y a même un bar aux airs des caraïbes dans la cour du fort, sous des toiles ombragées. Pour prendre un verre et profiter de cette vue à travers les créneaux.   Observer cette jolie baie et apercevoir San Fernando et Sancti Petri. Et le meilleur moment pour visiter le fort c’est en fin de journée.. Au moment où les couleurs baissent d’intensité. Et en revenant au port en kayak, le coucher de soleil sur le fort est magique. Avec un beau reflet sur l’eau et un air toujours aussi agréable. Un fort qui ne laisse pas indifférent et qui nous fait tant aimer les plages andalouses…

Leur article: Au gré du vent dans le village de Sancti Petri


Milla-La Galerie.jpg

L’Alhambra (Grenade, Espagne) par Milla de La Galerie:

L’Alhambra fait partie de ces monuments qui vous marquent pour toute une vie. J’ai découvert cette citadelle pour la première foi lorsque j’avais une vingtaine d’années, lors d’un voyage en famille. A l’époque, j’étais très loin de m’imaginer que de tels palais orientaux existaient réellement. Je pensais que l’on ne pouvait les trouver que dans les livres pour enfants ou dans les films fantastiques. Mon émerveillement était tel que je n’ai pas pu m’empêcher d’y revenir quelques années plus tard, et que je rêve encore d’y retourner ! L’Alhambra a été construite entre le XIIe et le XIVe siècle par les rois des musulmans peuplant à l’époque l’Andalousie. Ce palais représente une de plus belles constructions de l’art islamique, même à ce jour. Les décorations et les mosaïques qui ornent les murs sont d’un raffinement inégalé, et les récentes restaurations ont su redonner son âme au lieu après être resté plusieurs siècles à l’abandon. Lors de la Reconquista espagnole par les chrétiens, après la victoire des souverains Ferdinand II et Isabelle de Castille qui mit fin au dernier bastion musulman d’Espagne, l’Alhambra servit dans un premier lieu de résidence aux vainqueurs lors de leurs séjours à Grenade.  Elle fut ensuite peu à peu délaissée, puis tomba dans l’oubli. Alors qu’à la même époque les mosquées furent systématiquement détruites ou transformées en églises, l’Alhambra à l’architecture si remarquable échappa à la destruction, pour notre plus grand bonheur aujourd’hui. L’Alhambra se visite aujourd’hui, mais le nombre d’entrées doit être limité afin de préserver les lieux particulièrement fragiles. La réservation en avance est donc vivement conseillée si vous souhaitez accéder à toutes les parties du palais, notamment au Palais Nasride, cœur de la citadelle. Pour explorer le palais et ses nombreux jardins il faut prévoir une demi-journée entière et de bonnes chaussures ! Mes lieux préférés dans la citadelle sont les jardins avec leur système d’irrigation datant de l’époque, la cour des lions, et le généralife avec sa magnifique cour !

Ses articles sur l’Andalousie: ici


Léa-Bons Baisers.jpg

Palacio da Pena (Sintra, Portugal) par Léa de Bons Baisers:

À quelques kilomètres de Lisbonne, Sintra. Devant nous s’élève une colline boisée, couronnée d’une forteresse. Nous grimpons. Les mollets chauffent un peu. Ils travailleront toute la journée. Nous atteignons le castelo dos mouros. Notre imagination se balade de siècle en siècle en parcourant la muraille millénaire. C’est entre deux remparts en vieilles pierres que nous l’apercevons pour la première fois : le palacio da Pena. Jaune vif, rouge écarlate, au milieu du vert émeraude du bois qui le porte. L’audace de ses couleurs tranche avec les pierres du castelo. Comme aimantés par le palacio, nous marchons. À l’intérieur, les façades en faïence bleue s’ajoutent au jeu de contrastes. L’architecture toute en courbes nous guide à travers les couleurs exubérantes. Palacio da Pena, j’aime ton impertinence ! Il est temps de prendre un peu de recul. Nous nous enfonçons dans la forêt opaque. Les taches de couleurs vives entre les feuilles rapetissent au fil de nos pas. Un tunnel végétal et la vue se dégage. Incrusté dans la pierre, un trône. C’est celui de la reine. C’est en prenant place sur celui-ci que nous avons la plus belle vue qu’il soit sur le palacio da Pena. Un bijou de pierres précieuses délicatement posé sur son écrin de verdure. La foule est loin. Nous sommes seuls. Qu’il doit être bon d’être reine si ces vues-là vous sont exclusives

Son article: Lettre d’amour au Portugal


Lucie-L'Occhio Di Lucie.JPG

Château de Donnafugata (Ragusa, Italie) par Lucie de L’Occhio Di Lucie:

Enfin, vous faites partie des invités de la bonne société sicilienne conviés à la prochaine fête organisée par le baron Corrado Arrezzo de Spuche. Vous voilà à bord du train à vapeur, serpentant entre les plantations d’oliviers. Soudain, la silhouette massive du château se dessine dans l’horizon vibrant de chaleur. C’est l’été, la façade en pierre calcaire vous aveugle : la loggia vénitienne est splendide ! Quelle idée saugrenue que de restaurer ce vieux mas dans un style si alambiqué ! Vous entrez dans le jardin, les essences méditerranéennes vous sautent au nez. Plus tard, peut être irez-vous faire un tour dans le célèbre labyrinthe ? On dit que le baron y aurait installé quelques pièges… Vous montez les marches vers la terrasse, d’où la vue est splendide, avant de passer la porte du château. Chaque pièce est un délire d’ornement, de trompes l’œil et de richesses. On vous a attribué l’une des très nombreuses chambres d’amis du château, la chambre rose. Préparez votre toilette, car la salle de bal et ses miroirs pourraient vous rappeler l’atmosphère d’un film de Visconti… le Guépard. Et demain, avant de partir, n’oubliez pas de ramasser une feuille de l’arbre géant du jardin : vous pouvez y inscrire un message et l’envoyer par la poste, le baron s’occupe de tout…  Toutes ces expériences (à part la nuitée au château, et les pièges, qui sont cassés), sont encore possibles aujourd’hui. La grande majorité des pièces de ce château de divertissement sont ouvertes au public, qui y admirera des costumes d’époque, et on peut encore écrire des cartes sur les feuilles ou se perdre dans le labyrinthe. Même la ligne de train, détournée par le baron pour desservir son château, existe encore : on l’active quelques fois par an, pour les grandes occasions.

Son article: Le goût de la Sicile


L.-Toujours Être Ailleurs.jpg

Château de Franzensburg (Laxenburg, Autriche) par L. de Toujours Être Ailleurs:

Les châteaux en Autriche ne manquent pas et le plus célèbre d’entre eux, le somptueux château de Schönbrunn, ne devrait pas éclipser tout le reste. Au fil des siècles, la famille impériale des Habsbourg a pris ses quartiers dans de nombreuses résidences secondaires, principalement estivales, disséminées dans les alentours de Vienne. L’une d’entre elles est située dans un cadre idyllique, à seulement quinze kilomètres au sud de la capitale autrichienne, dans la petite ville de Laxenbourg. Au cœur d’un immense parc, c’est en fait deux châteaux qui se côtoient mais le plus adorable est sans nul doute celui de Franzensburg, nommé d’après l’empereur Franz Ier qui le fit ériger. Imaginez-vous un lac (artificiel, qui l’eût cru ?), entouré de forêts, au milieu duquel surgit un élégant petit château d’inspiration médiévale : on se croirait tout droit plongé dans un décor de conte de fées. L’intérieur de cette bâtisse érigée au tournant du XIXe siècle est à la hauteur de son surnom de “petit trésor autrichien” : entre la richesse des plafonds à caissons, la délicatesse des vitraux, la profusion des marbres et de l’or, on ne sait plus où donner de la tête ! Le point culminant du parcours est certainement la Lothringersaal, imposante salle de réception où veillent les portraits des membres les plus éminents de la famille des Habsbourg-Lorraine, autour de l’impératrice Marie-Thérèse. Côté potin, sachez que l’autre impératrice autrichienne célèbre, Sissi, y passa sa lune de miel et qu’elle y mit également au monde son bien aimé fils Rudolph. Cerise sur le gâteau, ne manquez pas la visite possible… depuis les toits ! Et si l’histoire de l’une des plus influentes familles impériales d’Europe vous laisse de marbre, il vous reste toujours l’opportunité de flâner dans les allées du parc ou louer un bateau et profiter d’un cadre enchanteur pour quelques heures.

Son article: Trois châteaux dans les environs de Vienne


Alexandra-Itinera Magica.jpg

Château de Hohenwerfen (Autriche) par Alexandra de Itinera Magica:

Si vous connaissez l’Autriche et la Bavière, vous savez que c’est une terre de châteaux par milliers. La structure féodale de l’ancien empire germanique, et les folies des seigneurs rêvant de construire des palais au sommet des montagnes, ont peuplé cette partie des Alpes de châteaux fantasmagoriques. Certains sont mondialement célèbres, comme le château de Neuschwanstein ou la forteresse de Salzbourg. Mais aujourd’hui, j’ai préféré vous parler d’un joyau méconnu : la forteresse d’Hohenwerfen, bâtie au XIe siècle à la pointe d’un aiguillon rocheux, au milieu des sommets enneigés. La vision est saisissante : imaginez ce château fort parfaitement restauré s’élever d’entre les neiges autrichiennes. Fermé l’hiver, il est ouvert à la visite l’été, et accueille des spectacles de fauconnerie dans un cadre fabuleux. Sachez qu’à son pied, dans le village de Werfen, vous pouvez visiter la plus grande grotte de glace du monde, une gigantesque glacière ouverte sur 42km au sein du massif. Faites un détour par l’Autriche, ça vaut le coup !

Son article: Escapade d’hiver: itinéraire romantique en Autriche


Estelle-Curiosity Escapes.jpg

Château de Hohenzollern (Allemagne) par Estelle de Curiosity Escapes:

L’Allemagne et surtout la région de la Forêt Noire sont réputées pour leur grand nombre de châteaux. Et ils sont particulièrement féériques sur leur promontoire et avec leurs nombreuses tours façon château de princesse Disney. J’ai visité le château de Hohenzollern en Forêt Noire et j’en garde un superbe souvenir. On le voit déjà de la route au sommet d’une colline toute boisée. C’est d’ailleurs un des plus grands châteaux d’Allemagne de style néo-gothique, il date de 1819. Le château est très bien gardé par une double rangée de remparts en escargot. Arrivé dans l’enceinte du château, on s‘émerveille de l’architecture avec ses briques couleurs dorées, ses murs crénelés et ses hautes tours aux toits de tuiles vernissées formant des pointes dans le ciel. Le château féérique par excellence d’après moi. De plus, on y jouit d’une superbe vue dégagée sur la Forêt Noire avec tous ses camaïeux de verts. C’est super joli. Sur place, il y a de quoi visiter: chapelles, casemates, bastions, salles du château… Il faut savoir qu’une partie du château est encore habitée par les héritiers de Guillaume de Prusse, celui qui a fait construire le château. Assez dingue, de se dire que des gens habitent dans un tel lieu.

Son article: Burg Hohenzollern: Château féerique en Allemagne


Mitchka-Fish & Child.jpg

Château de Predjama (Predjama, Slovénie) par Mitchka de Fish & Child(ren):

En arrivant sur le site du château de Predjama, je ne pensais pas être bluffée par l’édifice. Je l’avais vu plusieurs fois en photo, je voyais très bien à quoi il ressemblait, et j’étais simplement curieuse de découvrir son architecture de plus près. Mais, une fois arrivés devant lui, le fort s’impose, le silence se fait, on admire ! L’imposant édifice a été construit, au XIIe siècle, dans une cavité à 123 mètres au-dessus d’un gouffre karstique, et n’a quasiment pas bougé depuis la Renaissance. Le lieu est très connu pour avoir abrité le chevalier-brigand Érasme, qui, en rébellion contre l’empereur Frédéric III, résista une année entière, terré dans ce fort (presque) naturel, et ravitaillé par les différentes grottes attenantes au château. La bâtisse était alors imprenable, le moindre recoin étant à l’abri des éventuels assauts des ennemis… Tous les recoins ? Non ! Un petit coin n’était pas sécurisé, mais seuls les habitants du château le connaissaient. Et c’est ainsi qu’Érasme, trahi par un des siens, fut tué d’un boulet de canon, sur le trône, le pantalon sur les chevilles. Une bien belle histoire. C’est aussi un haut lieu de la vie nocturne chez les fantômes slovènes : des Américains très sérieux sont venus attestés de ce fait, et leur étude est irréfutable. Donc, si vous entendez des hurlements en traversant la salle des tortures, ce n’est rien : les fantômes font sûrement un after. Le château est littéralement accroché à la falaise, aussi celle-ci sert-elle tantôt de plafond, tantôt de mur … jusqu’à devenir grotte et labyrinthes tout en haut du bâtiment ! Le château de Predjama est un lieu hors du commun, un petit trésor caché dans la campagne slovène… A découvrir, tout comme la Slovénie !!

Son article: Slovénie, this is the end


Jessica-Nos Carnets d'Ailleurs.JPG

Château de Peles (Sinaia, Roumanie) par Jessica de Nos Carnets d’Ailleurs:

Le château de Peles, situé en Valachie, est connu pour être l’un des plus beaux de Roumanie. Etant de passage à Bucarest, j’ai donc décidé d’aller le visiter. Y accéder en transport en commun est assez facile. Depuis la Gara de Nord de la capitale jusqu’à celle de Siania, il n’y a qu’1h30 de route. Et quel dépaysement ! Qu’on se le dise : Sinaia n’a absolument rien à voir avec Bucarest. Ici, les paysages sont plutôt montagneux et verdoyants. Et, surtout, l’architecture y est très différente. On est loin des bâtiments d’apparence européenne. Le château de Peles de style néo-Renaissance est fait de pierres et de bois et est caractérisé par des tourelles pointues. Il est encadré par un jardin où sont érigées plusieurs très jolies statues. Les décors à l’intérieur sont aussi merveilleux que ceux à l’extérieur. A ce titre, la visite guidée vaut vraiment le coût. Pour 13 euros, vous entendrez beaucoup d’anecdotes sur la Valachie et le mode de vie des gens de l’époque. En prime, si vous faites la route à pied jusqu’au château de Peles, vous aurez tout le loisir d’explorer le château de Pelisor, moins joli mais tout aussi étonnant, situé à proximité. Une étape conseillée pour ceux qui veulent éviter les touristes amassés au château de Bran. Vous ne serez certes pas les seuls à faire la visite mais vous pourrez trouver un endroit calme où admirer les paysages en toute tranquillité.

Son article: Bucarest: coup de cœur pour l’inimitable château de Peles


Et vous, quels sont vos Châteaux & Palais préférés en Europe?


Cet article vous a plu? Ne manquez pas le second article sur les Plus Beaux Palais & Châteaux du Monde! Rendez-vous le 10 septembre pour découvrir les coups de cœurs des blogueurs à travers le monde. Vous êtes blogueurs voyage? Contactez-nous si vous souhaitez participer pour la prochaine destination!

14 commentaires sur « Article collaboratif: Les Plus Beaux Châteaux & Palais d’Europe »

  1. Merci pour cet article qui me donne envie de découvrir certains châteaux ! Je note notamment le château de Hohenwerfen en Autriche qui a l’air magnifique posé sur son rocher. Ou encore le château de Highclere que je ne connaissais pas (je ne regarde pas Downton Abbey…), et qui se trouve dans une région d’Angleterre que j’ai visité récemment et où je retournerai sûrement un jour car il y a beaucoup de choses à voir par là 🙂 .
    Pour répondre à la question, outre l’Alhambra qui a été citée dans cet article, je dirais que l’un de mes châteaux d’Europe préféré est le Rock of Cashel en Irlande. Une découverte toute récente : un château (certes plutôt démoli) perché sur une petite colline, avec la verdure autour. Très joli.

    Cédric

    Aimé par 1 personne

  2. Que de belles découvertes. Des coups de coeur pour nos beaux châteaux français mais aussi pour celui de Downton Abbey et celui de Slovénie qui est vraiment hors du commun, accroché à la falaise.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s