Article collaboratif: Coups de cœur Street Art en Asie & Océanie

Nous continuons nos découvertes avec la série d’articles collaboratifs Coups de Cœur Street Art et c’est en Asie & Océanie que 8 blogueurs voyage vous emmènent aujourd’hui!


Melbourne (Australie) par Marion de Hémisphères en Mouvements:

Février 2014, j’arrive à Melbourne et j’y resterais plus de 2 mois. Cette ville deviendra ma mégapole favorite, encore jamais égalée à ce jour. Avec une amie nous avons pris en chasse les arts de la rue. Nous avons découvert avec plaisir et excitation chaque quartier, en ayant pour but de débusquer ses graffitis immenses, souvent cachés dans des petites rues inconnues. De Hosier Lane – plutôt central et très touristique – au quartier jeune et bohème de Fitzroy, Melbourne nous charme de ses fresques aux couleurs incroyables. Ne pas hésiter à sortir des grands axes et à se perdre dans les ruelles !

Son article: #Melbourne nous voilà!


Townsville (Australie) par Elodie & Thomas de Planete3w:

C’est par le plus grand des hasards que nous tombons sur une œuvre gigantesque de Street-Art à Townsville. En creusant un peu, nous découvrons le Street Art city Walking Trail. Un parcours avec une quinzaine d’œuvres, réparties dans le centre-ville, à découvrir à pied. C’est parti pour une jolie balade de 30 min environ, pour découvrir plus d’une dizaine d’œuvres. Certaines sur des murs entiers, d’autres plus discrètes. Il y en a pour tous les goûts ! Cerise sur le gâteau, plusieurs œuvres de l’artiste Belge Roa (le chouchou d’Elodie). Retrouver son chouchou au bout du monde, c’est quand même une sacré coïncidence !

Leur article: 1 journée sur l’Île de Magnetic Island au large de Townsville


Katoomba (Australie) par Marie de Ballerinas & Sneakers:

La ville de Katoomba n’est pas vraiment connue pour son street art mais plutôt car c’est la porte d’entrée pour visiter le parc national des Blues Montains (proche de Sydney) en Australie. Pourtant, par son nombre de fresques murales et sa diversité, Katoomba attire pas mal de monde pour son street art aussi. Pour la petite histoire, ce lieu a été créé en 2013 par un collectif d’artistes issus d’associations différentes, c’est pour ça que les styles sont très éclectiques. Ceux que je préfère : la fresque en noir et blanc de tentacules d’un animal ressemblant à un serpent sur plusieurs murs et la femme aux cheveux bleus que je trouve très surréalistes.

Son article: [Australie] De Sydney aux Whitsundays


Dunedin (Nouvelle-Zélande) par Ambre & Nicolas de Travelando:

Sans conteste l’une des plus belles villes de Nouvelle-Zélande, Dunedin est connue pour son originalité architecturale. Mais la deuxième plus grande ville de l’île du Sud est également riche en street art. Nous avons parcouru le Dunedin Street Art trail, une balade d’une heure et demi à la découverte de 28 œuvres urbaines réalisées par des artistes du monde entier. Munis de notre carte nous avons déambulé joyeusement dans le centre-ville, émerveillés à chaque fois que nous dénichions un nouveau graffiti. Une promenade ludique à travers ce véritable musée en plein air qui fait la fierté des habitants.

Leur carte street art: ici


Wellington (Nouvelle-Zélande) par Sandrine de Rêver d’Ailleurs:

La ville de Wellington est la capitale de Nouvelle Zélande et aussi une ville très artistique. Les artistes urbains s’approprient les murs de la ville en y laissant leurs empreintes colorées. On remarque surtout les œuvres de bMd par leur gigantisme et un style bien propre. D’autres artistes comme BENT, Toby Morris, Drypnz, Sean Duffell, Phlegm, Charles & Janine Williams sont également très actifs. La scène artistique est aussi bien représentée par les femmes alors big up au travail de ces artistes qui rendent la ville vraiment sympa à parcourir ! J’ai assisté à des créations “work in progress” lors de mon séjour puisque les artistes oeuvrent surtout de jour et peuvent être commissionnés par des bars, restau, … et même par la Police locale, oui oui ! La Police kiwi a mis en place une campagne de recrutement qui a utilisé des pochoirs posés un peu partout dans la ville… La plus importante campagne a été menée en 2011-12 après le catastrophique tremblement de terre de Christchurch (île du Sud).

Son article: 10 bonnes raisons de s’envoler vers Wellington 


Georgetown (Malaisie) par Bianca de La Grande Déroute:

Georgetown doit une partie de sa popularité à son art de rue. Mais à quoi s’attendre en termes de street art d’une partie de la ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, et donc, protégée? Les œuvres de street art en parsèment néanmoins les rues : certaines sont camouflées, d’autres mises en évidence. On y recherche d’abord les fresques que l’artiste lithuanien Ernest Zacharevic a créées en 2012 dans le cadre de Mirrors Georgetown, puis les structures de fer de Making Georgetown (2009), les 101 lost kittens et autres surprises d’artistes indépendants.

Son article: City trip à Georgetown, Penang


Gyeongju (Corée du Sud) par Aurélien de Voyage Way:

Gyeongju est une ville de Corée du Sud, située au sud-est de la péninsule coréenne, au nord de Busan. Gyeongju est avant tout connue pour avoir été la capitale de l’ancien royaume de Silla. De nombreux sites historiques se trouvent dans la ville et dans ses environs. Si vous comptez visiter Gyeongju lors d’un voyage en Corée du Sud, je vous conseille de vous attarder dans les petites ruelles proches du parc abritant le Cheomseongdae (ancien observatoire astronomique). Ces petites ruelles regorgent d’œuvres de street art sur les murs. Une autre image de Gyeongju, plus moderne que les temples bouddhistes et les ruines du royaume de Silla.

Son article: Visiter Gyeongju en Corée du Sud


Delhi (Inde) par Mick de Where is Mickwho:

En arrivant dans le tumulte de Delhi, on ne s’attend pas à tomber sur des fresques des plus grands artistes internationaux. Au détour de Lodhi Colony, déposé au coin de la rue par un Tuk Tuk, je me mêle à la foule pour découvrir les formes et couleurs appliquées sur les murs de ce quartier habituellement bien gris semblant reflété la pollution ambiante de la capitale indienne.


Cet article vous a plu? Ne manquez pas les autres articles de la série. Rdv le 17 décembre pour l’Afrique & le Moyen-Orient! Vous êtes blogueurs voyage? Contactez-nous si vous souhaitez participer à nos prochains articles!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s