Croquis d'Egypte - Traces de Voyages

Croquis d’Egypte

J’ai toujours été fascinée par ces hommes et ces femmes qui partent en expédition au bout du monde avec leur carnet de croquis, ces explorateurs d’hier et d’aujourd’hui qui couchent sur papier leurs voyages. Ouvrir un livre de botanique, d’éthologie ou d’ethnographie du siècle dernier et découvrir les représentations faites au cours de ces explorations est incroyable. Aujourd’hui, peu de gens prennent le temps de réaliser de tels chefs d’oeuvre, le voyage est à l’image de notre vie, un tourbillon où tout va trop vite et où l’avènement du digital à remplacé le papier et le crayon. Une photo par-ci et une autre par-là, quelques instants volés dont parfois nous ne nous souvenons même pas qui finiront sur nos réseaux sociaux ou dans un blog déjà bien alimenté.

Et si nous pouvions changer cela? Vous arrive-t-il encore de faire le choix de ne pas photographier certains lieux au cours de vos voyages? De profiter pleinement du moment présent et vous en imprégner? De garder cet instant pour vous seul, un souvenir que vous devrez décrire avec des mots pour le faire revivre?

Désert de Nubie-croquis.jpg

Désert de Nubie – Egypte (janvier 2018)

Ce choix je l’ai fait il n’y a encore pas si longtemps au cours de notre voyage en Egypte. A mon retour, j’ai pris la décision de renouer avec une vieille pratique délaissée depuis trop longtemps: le dessin. Je voulais illustrer ces lieux que j’avais aimés sans vouloir les photographier, mais, outre le fait que je ne sois pas une artiste et que mon coup de crayon soit enfantin, qu’il est dur de réaliser un tel exercice avec pour seule aide sa mémoire… J’ai donc commencé à rechercher sur le web des photographies représentant les dit lieux, mais là encore, ce fut bien difficile: j’avais en tête des endroits précis dont je ne trouvait pas forcément d’image.

Autre difficulté: mon obstination à dessiner au crayon de papier où la couleur est absente. Comment représenter des lieux qui étaient pourtant si lumineux et si colorés? Mes esquisses sont grises, sans goût, sans bonheur, presque tristes ou nostalgiques… Pourtant ce sont bien des moments de joie que j’ai en mémoire, des paysages à couper le souffle, des rues animées très colorées et bruyantes, des monuments à l’architecture médiévale aux diverses nuances, une valse de protagonistes quittant mon champ de vision aussi vite qu’ils étaient apparus!

Kân Al-Khalili-croquis.jpg

Le Caire – Egypte (janvier 2018)

La réponse à mon problème n’est pourtant pas très loin: il suffit que j’apprenne une nouvelle technique pour intégrer la couleur. Pourquoi pas l’aquarelle? Je suis tellement fascinée par les réalisations faites par de nombreux artistes avec cette technique… Mais mettre en pratique quelque chose de tout nouveau n’est pas si évident et prend beaucoup de temps.

A long terme, j’aimerais pouvoir prendre le temps de réaliser ces croquis ou aquarelles lors de nos voyages, m’installer dans un endroit qui m’inspire et en dessiner les traits. Mais le temps en voyage est comme accéléré, à peine nous arrivons que nous devons déjà repartir et c’est avec peine que nous réalisons avoir seulement survolé les lieux où nous nous rendons… Alors en attendant d’avoir la sagesse de renoncer à certaines choses pour mieux profiter de l’instant présent, je croque, je dessine et je peins en différé…

Mosquée Azhar, Le Caire – Egypte (janvier 2018)

Si vous aussi les croquis de voyages et l’aquarelle vous attirent, voici quelques liens qui devraient vous intéresser:

  • Stéphanie Ledoux: une véritable artiste passionnée de voyages qui croque le monde et ses habitants.
  • Le Globe Croqueur: Philippe Bichon, de son vrai nom, parcours le monde et croque la vie dans des pays peu touristiques en sortant des sentiers battus (il organise même des stages carnets de voyages à l’étranger auxquels vous pouvez participer).
  • La World Coolture: Corinne & Flo sont deux blogueurs voyage aux multiples passions que nous aimons beaucoup, parmi elles, les arts et les carnets de voyages auquel ils ont accordé une série d’articles sur leur blog, mais aussi, un groupe d’entre-aide sur Facebook (Carnets de voyages: partages, inspirations, conseils…).

2 Comments

  • Annabelle Fréchette (@MatanteA) 21 mars 2018 at 2 h 04 min

    Ils sont magnifiques des dessins! Moi qui n’a aucun talent dans ce domaine, je suis vraiment impressionnée par ton talent!

    Reply
    • tracesdevoyages 21 mars 2018 at 17 h 25 min

      C’est trop gentil, je trouve mes traits très brouillons et l’ensemble un peu bancal… En même temps je n’ai jamais pris aucun cours de dessin et ça faisait bien 15 ans que je n’avais pas touché à un crayon pour dessiner… du coup en partant de ces infos oui on peut dire que c’est pas trop mal réussi au final 🙂 Je vais continuer de m’entraîner et essayer de passer à l’aquarelle dont je trouve le rendu vraiment beau 😀 Reste à savoir si je saurais m’en sortir avec cette nouvelle technique, lol

      Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :