Article collaboratif: Les Plus Beaux Villages de France

Après mon passage à Brousse-le-Château en Aveyron, j’ai eu envie de mettre les plus beaux villages de France à l’honneur sur le blog. Voici donc mon coup de cœur ainsi que celui de 12 autres blogueurs voyage. De quoi vous donner des idées d’escapades pour cet été…


Pérouges (Ain) par Coralie de Coratmosphere:

Pérouges est une ancienne Cité Médiévale fortifiée située dans l’Ain à une quarantaine de kilomètres de Lyon, dont les premières traces écrites remontent au 12ème siècle. Derrière ses remparts et son église Sainte-Marie-Madeleine qui est un rare exemple d’église-forteresse où se situe l’entrée principale du village, Pérouges nous donne tout de suite à voir les traces de son passé médiéval. La Cité entière est pratiquement restée intacte, ce qui donne une merveilleuse impression d’avoir fait un voyage dans le temps après avoir franchi l’enceinte du village. Nous prenons plaisir à nous perdre dans les petites ruelles maladroitement pavées, en nous imaginant replonger dans la vie moyenâgeuse de Pérouges. La Cité est construite sur le modèle d’une architecture typique du 14/15ème siècle avec de magnifiques bâtisses en encorbellement et à pans de bois, ce qui en fait tout le charme. Elle a d’ailleurs servi de décors à de nombreux films tels que « Les Trois Mousquetaires » ou encore « Angélique, Marquise des Anges ». La Cité était autrefois une ville artisanale avec de nombreux petits commerces qui ont été remis au goût du jour grâce aux artisans actuels qui y travaillent ; notamment les boulangers qui réalisent la spécialité de Pérouges, la tarte au sucre. Pour les visiteurs, il existe également des chambres d’hôtes et petits restaurants de type auberge au coeur de la Cité qui permet de s’immiscer un peu plus dans cette époque passée. Pour pousser l’immersion encore plus loin, des visites théâtrales et contées sont proposées afin de découvrir Pérouges sous un angle différent. Grâce à ses rues pittoresques et son architecture typique exceptionnellement conservée, la Cité Médiévale de Pérouges est un endroit chargé d’histoire parfait pour se replonger dans l’époque du Moyen-âge et passer un moment insolite hors du temps !

Son article: Excursion temporelle à travers la cité médiévale de Pérouges


Brousse-le-Château (Aveyron) par Charlotte de Traces de Voyages:

Le village de Brousse-le-Château en Aveyron, c’est comme une parenthèse enchantée. Je l’ai découvert lors de ma participation au Salon des Blogueurs de Voyage à Millau, sa visite était la première de notre journée de blogtrip et je dois avouer qu’elle m’a marquée. Petit hameau de 25 habitants, il faut prendre une route peu fréquentée pour s’y rendre, longer le Tarn à travers les Gorges et ses paysages magnifiques. Une fois sur place, vous ne pouvez pas vous perdre puisque la rue principale est l’unique rue qui traverse le village. On remarque tout de suite le calme qui y règne, lorsqu’on tend l’oreille, seul le chant des oiseaux et le bruit de la rivière qui coule sont audibles. Et quelle beauté : château et maisons anciennes aux pierres apparentes, végétation luxuriante, gorges et rivières… ! Un vrai conte de fée à la portée de tous ceux qui souhaitent le découvrir. Et si comme beaucoup d’autres vous tombez amoureux du lieu, n’hésitez pas à rester quelques jours, l’hôtel-restaurant « Le Relays du Chasteau » propose de délicieux plats régionaux.

Mon article: Escapades: Les Raspes du Tarn en Aveyron


Conques (Aveyron) par Alexandra de Itinera Magica:

J’ai une attirance irrésistible pour les Plus beaux villages de France, mais je dois dire que Conques, au nord de l’Aveyron, a été pour moi un éblouissement rare. Ce village au nom de coquillage est une perle médiévale logée sur un méandre du Dourdou et fut le plus grand centre de pèlerinage de tout le Moyen-Âge. Le temps semble suspendu dans ses ruelles impeccablement préservées, où déambulent les prêtres et les pèlerins portant la coquille Saint Jacques. Sommes-nous en l’an 1200 ou en 2018 ? La beauté éternelle de ce village empli de ferveur sème le doute. Le tympan de la sublime abbaye raconte depuis des siècles les flammes du Jugement Dernier. Quant au trésor de l’abbatiale, il est considéré comme le plus grand chef d’œuvre de l’orfèvrerie médiévale, et fascine notamment avec sa statue de Sainte Foy toute d’or et de rubis. Conques m’a subjuguée par son atmosphère mystique et intemporelle. Ici, l’éternité résonne sur les pierres dorées et les pans de bois…

Son article: Les villages féeriques du Nord Aveyron


Najac (Aveyron) par Cindy de And so my dreams came true:

Le Tarn-et-Garonne et l’Aveyron regorgent de superbes petits villages. Proche de leur frontière, côté Aveyron, se situe le village médiéval de Najac. La particularité de celui-ci réside dans le château qui le surplombe au loin, offrant un paysage d’un autre temps absolument sublime. La balade au sein du village de Najac est un régal de bout en bout. Sa rue principale est bordée de petits commerces, d’échoppes aux enseignes patinées, le tout donnant un air désuet et bourré de charme aux lieux. Et toujours, au loin, on aperçoit ce beau château perché sur sa colline. La rue principale descend puis monte doucement jusqu’au château, qui cache derrière lui une cathédrale. Une fois en haut, on regarde en arrière vers le village et la vue est saisissante, c’est superbe ! On surplombe complètement le village de Najac, ses toits gris émergeant au milieu des arbres. On imagine au loin l’agitation de ses rues, alors que l’on se retrouve dans un calme et une isolation totale du haut de la colline, le long des remparts du château. Je ne peux que vous recommander le déplacement, la région est magnifique et Najac n’est que l’un des nombreux villages du coin qui sont à visiter, comme par exemple Bruniquel, Penne, ou encore Saint-Antonin-Noble-Val.

Son article: Saint-Antonin-Noble-Val & ses alentours: Najac


Salers (Cantal) par Lydie & Maxime de Le Caillou aux Hiboux:

L’immensité des volcans d’Auvergne, l’impression d’être seuls au monde sur des routes aussi photogéniques qu’agréables et une nature omniprésente. C’est bien dans le Cantal que se cache le magnifique village de Salers. A 950 m d’altitude, ce village unique du 16ème siècle abrite des hôtels particuliers, des petites boutiques typiques et des maisons à tourelles en pierres volcaniques qui lui confèrent un charme fou. Bref, le point de chute idéal pour découvrir la région ! Une chose est certaine à Salers, l’accueil est ultra chaleureux. Ses habitants aiment leur petit coin de paradis et adorent vous le faire découvrir. N’hésitez pas à papoter avec le vendeur d’une petite boutique ou le gérant de votre hôtel afin de dénicher les meilleurs conseils pour visiter le village et ses alentours. Nous avons visité pas mal de « Plus beaux villages de France », mais on l’avoue, Salers reste le numéro 1 dans notre cœur ! Les bonnes adresses des Hiboux ? Pour dormir : Les Chambres d’hôte de l’Asphodèle, de l’accueil à la chambre en passant par le petit déjeuner copieux, tout y est parfait ! Vous pouvez y aller les yeux fermés. Pour manger : La Diligence. Des prix très corrects pour déguster les spécialités du Cantal comme la truffade, les bourriols ou encore les tripoux. Attention, ne pas y aller en période de régime 🙂 Pour flâner : L’esplanade des Barrouze, c’est LE point de vue qu’il ne faut pas manquer à Salers. Un petit parc d’où vous pourrez admirer les monts du Cantal, un lieu incroyable.

Leur article: Soyez fous, osez le Cantal!


Beynac-et-Cazenac (Dordogne) par Chris & Sandrine de Carnets de Voyage de Chrissand:

Idéalement situé au bord de la Dordogne, le village de Beynac et Cazenac fait partie des plus beaux villages de France. Le village médiéval est surplombé par un magnifique château fort du XIIème siècle qui a vu plusieurs familles se disputer sa possession dont Richard Cœur de Lyon. Son excellent état de conservation lui vaut d’être régulièrement plébiscité pour des lieux de tournage de célèbres films. Les Visiteurs 2, La fille de D’Artagnan ou encore Jeanne D’Arc ne sont que les plus célèbres d’entre eux. A flanc de falaise, le château de Beynac et Cazenac offre également un panorama exceptionnel sur la vallée de la Dordogne et veille depuis des siècles sur son village de 600 habitants en contrebas. Bordée par la Dordogne, Beynac et Cazenac est idéalement situé pour attirer les touristes chaque année. Sa proximité avec les autres sites incontournables de la Dordogne (Castelnaud, Marqueyssac, Sarlat..) lui procure de sérieux atouts pour y passer des vacances reposantes loin de l’agitation de la côte d’azur. Ses maisons en toits de lauze et ses murs en pierres blondes lui ont permis de garder tout son charme et son authenticité. On peut également se rafraîchir lors des périodes estivales avec une balade en gabare (bateaux) ou en canoë sur la Dordogne. Si vous n’êtes toujours pas conquis par ce village, laissez-vous transporter par les photos de Beynac et Cazenac.

Leur article: La Dordogne l’été en famille


Lods (Doubs) par Alexis de Le Petit Explorateur:

Lods (prononcer « Lô »), c’est un petit village caché au fond d’une vallée somptueuse, la vallée de la Loue, un des lieux les plus emblématiques de Franche-Comté, ponctué de sublimes belvédères et de petits villages adorables. Quand on arrive à Lods, on ne peut s’empêcher de flâner sur le pont surplombant la rivière qui prend alors des tons presque turquoises. Puis on s’enfonce dans une ruelle en pente qui vous emmène dans la partie haute du village. Sur le chemin, des jolis porches, de vieilles fenêtres fleuries… et une superbe vue sur le village-bas, le barrage sur la Loue et les falaises si caractéristiques de la vallée. Historiquement, Lods est un village de vignerons et de forgerons. Les vignerons s’installèrent dans le haut du village, près des vignes, alors que les forgerons occupaient le bas du village, sur les rives de la Loue, profitant de la force hydraulique de la rivière. Le village a gardé la trace de ces deux communautés avec un patrimoine intéressant : des forges et des moulins en bas, de jolies maisons vigneronnes aux pierres taillées en haut. Mais Lods, c’est encore plus que ça : on y trouve aussi une belle église de 1733, un château, sorte de maison forte du XIIIe siècle surveillant la route du sel transitant par la Loue, ou encore l’arche d’un vieux pont de pierre datant du XVIe siècle. Et la visite de Lods est encore plus spectaculaire quand on découvre la haute vallée de la Loue, avec ses ruines et ses châteaux, ses villages et hameaux, ses falaises et ses forêts…

Son article: Promenade au fil de la Loue


Blesle (Haute-Loire) par Julie de La Boucle Voyageuse:

Blesle, c’est le premier « Plus Beaux Villages de France » que j’ai visité. Non pas par attrait touristique dans un premier temps mais à l’occasion d’un entretien professionnel. Autant vous dire que parcourir toute la France pour un entretien et se retrouver dans un joli village médiéval, c’est plutôt agréable. De Blesle j’en ai des souvenirs très personnels puisque j’y ai vécu plusieurs mois et surtout, c’est ce village qui marque le début de mon histoire d’amour avec l’Auvergne en général. Des petites rues, des fleurs, de jolis détails, des passages cachés, de l’eau, de belles pierres dont il faut prendre soin, Blesle ne peut que plaire à quiconque le traverse j’en suis sûre. Petit conseil à tous ceux que la visite tenterait : en août il y a un festival nommé « Les Apéros Musiques de Blesle » qui offrent à tous des concerts et animations dans tout le village. C’est gratuit, c’est joli et c’est l’occasion de visiter des endroits privés qui ne sont ouvert qu’à l’occasion du festival. A votre tour de vérifier si « elle n’est pas Blesle la vie ?

Son article: Tour des plus beaux villages de France: Blesle


Eguisheim (Haut-Rhin) par Céline de La Marinière en Voyage:

Bienvenue à Eguisheim, petit village de carte postale niché au cœur du vignoble alsacien… Élu « village préféré des Français » en 2013, Eguisheim est un bourg médiéval coloré et plein de charme, à quelques kilomètres seulement de Colmar. Le village est de forme circulaire car les maisons se sont peu à peu construites autour de son château. Commençons donc la visite par le circuit des remparts qui fait le tour du village. Ses jolies ruelles pavées sont bordées de vieilles maisons à colombages biscornues et colorées. Le charme opère immédiatement, tant les géraniums aux fenêtres et les petits détails architecturaux donnent un charme fou à ce village si coquet. Car même les pas de porte sont soigneusement décorés par leurs habitants… Au centre du village se dresse le château Saint Léon, en grès rose typique de la région. Il doit son nom au seul pape français, né à Eguisheim au XIe siècle ! Levez les yeux vers le toit : vous apercevrez sans doute une famille de cigognes, symboles de l’Alsace. Je vous invite ensuite à vous balader aux alentours de la place, où de nombreuses petites cours méritent le détour. Elles datent souvent du XVIe siècle mais abritent aujourd’hui de nombreuses caves de vignerons, Eguisheim étant un important village viticole. Eguisheim est d’ailleurs situé sur la sublime route des vins d’Alsace. Je vous conseille de la parcourir en automne, lorsque les vignes se colorent : c’est vraiment magique ! En attendant l’automne, vous pourrez quand même déguster vins blancs et crémants, agrémentés des conseils de leurs producteurs. Et pour les plus gourmands, les kougelhopfs et bretzels de la Maison alsacienne de biscuiterie – sur la place du château – ne devraient pas vous laisser indifférents ! Mais l’une des plus belles périodes pour découvrir Eguisheim reste le mois de décembre. Lorsque le marché de Noël s’y installe, le village dévoile une autre ambiance, festive et illuminée. Eguisheim reflète un peu la magie de l’Alsace à toutes les saisons !

Son article: Découvrir Eguisheim en Alsace


Yvoire (Haute-Savoie) par Myriam de Mymy Road Trip:

Originaire de la région Lyonnaise, je ne connaissais que Pérouges comme petit village médiéval en région Rhône-Alpes. Alors que j’étais en visite à Thonon-les-bains, on m’a proposé d’aller découvrir ce pittoresque village du nom de Yvoire,  tout proche de Thonon et à 30 kilomètres de Annemasse. En plus de faire parti des plus beaux villages de France, il a aussi le mérite d’avoir obtenu le label de « ville fleurie ». Dès mes premiers instants à l’extérieur de la ville fortifiée, je suis tout de suite tombée sous le charme de cette ancienne cité médiévale avec toutes ses maisons en pierre et son clocher d’église typiquement savoyard. Et lorsque j’ai passé la première porte médiévale, j’ai été complètement enchantée par tous les petites boutiques et restaurants qui sont tous très fleuris. Quel bonheur de déambuler dans les rues piétonnes, flâner devant les devantures des magasins et s’approcher du magnifique château qui surplombe légèrement la ville. Je me suis même laissée surprendre à faire des emplettes malgré le prix un peu élevé des produits. Il faut dire qu’on était en période de Noël et les décorations étaient plus adorables les unes que les autres! Après avoir également craqué devant un magasin de glaces artisanales, j’ai fini la promenade devant le petit port de la ville qui nous offre une incroyable vue sur le lac Léman. Si l’envie vous dit et le temps vous le permet, vous pourrez également faire une jolie balade sur l’eau. Certains déploreront le côté touristique, mais l’endroit est tellement agréable et plaisant qu’on oubliera vite ce petit désagrément. D’autant plus que ce petit village est parfait pour une sortie lors d’un dimanche ensoleillé.


Rochefort-en-Terre (Morbihan) par Jennifer de Jen On The Road:

Rochefort-en-terre est une petite citée de caractère qui se situe dans le Morbihan en Bretagne. Elle a reçu le label « village préféré des français » en 2016. Je peux vous dire qu’elle mérite amplement ce titre ! Comme l’année dernière je vivais à Saint-Malo, j’ai décidé de me faire un petit week end à Rochefort pour la période de Noël. Le village en lui-même est déjà très beau ! Construit entièrement en pierre, d’un style médiéval, il est vraiment très mignon. Personnellement je tombe sous le charme de ce genre de village. Rochefort-en-Terre se situe en hauteur et vous avez depuis le parc du château une belle vue sur les Grées. Vous avez deux ou trois monuments à visiter mais on vient réellement pour l’atmosphère que dégage le village ; c’est paisible, agréable et typiquement médiéval. Toutefois je vous conseille de venir pour les illuminations de Noel ! D’un cadre idyllique il se transforme en un endroit féerique. Imaginez un charmant petit village sorti d’un conte de fée comme La Belle et la Bête et rajoutez-y des décorations de Noel, crèches et illuminations avec des petits stands de vin chaud et crêpes. C’est tout simplement magique. Rochefort-en-Terre fait parti des plus beaux villages français grâce à son charme, son atmosphère, ses illuminations et son cadre idyllique.

Son article: Morbihan: les citées de caractère


Bonneval-sur-Arc (Savoie) par Virginie de Les Aventures d’Arthur et Thibaut:

Au fond de la Savoie se trouve la vallée de la Maurienne; et au fond de la Maurienne, on trouve Bonneval sur Arc ! Ce village semble au bout du monde et hors du temps. Finalement, il l’est un peu… Il peut réellement être coupé du monde en hiver ! Niché au pied du col de l’Iseran, une seule route permet de le rejoindre en voiture l’hiver, qui peut parfois être coupée… Ce village de charme se visite en été et en hiver. Il est caractéristique par son architecture typique de la région. Les maisons sont toutes en pierre, toits inclus ! Les toits sont en lauzes, de grandes pierres plates empilées. Devenu très touristique, on apprécie quand même de déambuler dans la rue principale pour admirer les prouesses des anciens bâtisseurs. La traversée est assez rapide, en une demi-heure, on fait le tour du village ! Sauf si on se laisse tenter par l’une des boutiques (ou le fromage d’une coopérative laitière…) ou simplement boire un coup ! Les alentours du village sont encore plus charmants, avec de belles montagnes où randonner, ou le mythique col de l’Iseran à grimper pour les cyclistes ou motards.


Angles-sur-l’Anglin (Vienne) par Sarah de Itinéraires de Sarah:

Le village d’Angles sur l’Anglin se situe dans le département de la Vienne en région Nouvelle Aquitaine. Fort d’une richesse touristique, vous pourrez découvrir le Roc aux sorciers où se trouve une fresque sculptée il y a 15000 ans. Son centre d’interprétation vous livre le patrimoine à travers des restitutions en tailles réelles aux scénographies innovantes. La forteresse construite au XIe siècle marque l’histoire du village, vous ne pourrez pas la louper elle domine le village sur 48 m au-dessus de la vallée de l’Anglin. Vous pourrez profiter de la vallée en la longeant pour découvrir la faune et la flore. Angles sur l’Anglin offre une multitude de découvertes comme les jours d’Angles, témoignages d’histoire sur la broderie selon une technique « fils tirés » qui demande de la précision, cette technique se perd avec le temps mais quelques ajoureuses la transmette encore !  Ce savoir-faire a été créé au XIVe siècle. Pour les amateurs d’artisanat d’art, ce lieu est pour vous, entre fils tirés, sculptures sur bois, dentelles, galerie d’art et ses boutiques, vous découvrirez ces arts qui disparaissent, d’années en années. Osez demander aux habitants de vous parler du village, ils seront bien heureux de vous en parler ! J’en suis certaine ! N’oubliez surtout pas de vous promener dans la ville haute, ses petites ruelles étroites vous charmeront.


Et vous, quels sont vos villages préférés en France?

9 Comments

  • And so my dreams came true 10 juin 2018 at 18 h 02 min

    Merci pour ce bel article, j’ai adoré y participer et je découvre au passage de jolies destinations encore inconnues pour moi. 😀

    Reply
    • tracesdevoyages 10 juin 2018 at 21 h 29 min

      Merci pour ta participation, nous avons nous aussi découvert de magnifiques villages. Une raison de plus pour parcourir notre belle France… 😉

      Reply
  • Itinera Magica 11 juin 2018 at 14 h 25 min

    Ah que de lieux que j’adore (ou que je rêve de découvrir !) fabuleuse idée ! Il faut un tome 2, c’est un Super projet 🙂

    Reply
    • tracesdevoyages 11 juin 2018 at 15 h 20 min

      Pourquoi pas 🙂 Je vais voir pour proposer le tomme 2 alors 😀 Merci

      Reply
  • Le Caillou aux Hiboux 11 juin 2018 at 17 h 42 min

    Merci encore pour cet article très sympa. Cela nous a donné l’envie de partir aux 4 coins de la France les visiter 🙂 Nous avions adoré Pérouges nous aussi !

    Reply
    • tracesdevoyages 11 juin 2018 at 20 h 48 min

      C’est vrai qu’il y a vraiment de jolies choses à voir chez nous 🙂 Grâce à vous tous, nous avons maintenant plein d’idées de voyages 😀

      Reply
  • Céline - La Marinière en Voyage 12 juin 2018 at 9 h 00 min

    Merci pour ce superbe article et de m’avoir permis de participer ! Ces villages sont superbes (il m’en reste beaucoup à visiter !) et trop contente d’avoir découvert de nouveaux jolis blogs !

    Reply
    • tracesdevoyages 12 juin 2018 at 15 h 07 min

      Merci à toi d’y avoir ajouté le village d’Eguisheim que j’adore 😀

      Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :