Escapades: Weekend d’automne dans le Cantal

Cet automne, nous avons eu la chance de découvrir le Cantal en nous rendant dans le Pays de Salers. Ce fut une très belle expérience avec un beau mélange entre nature, histoire, patrimoine et gastronomie…

Pourquoi partir en automne?

Le choix de la saison est important lorsqu’on voyage, nous avons pour habitude de toujours partir en moyenne ou basse saison de par nos disponibilités mais pas seulement. Durant notre séjour, nous avons pu profiter de belles journées ensoleillées avec des températures clémentes et des paysages magnifiques de par les couleurs de l’automne. L’arrière saison offre d’autres avantages: des tarifs moins élevés, des sites plus accessibles car moins de visiteurs, pas d’embouteillages sur les routes… Il serait dommage de ne pas en profiter!


Le Cantal:

Il y a encore un an, nous ne connaissions rien du Cantal, quelques images très floues mais c’est tout. Malheureusement, peu de gens partent en vacances à l’intérieur des terres si ce n’est les sportifs amateurs de plein air et randonneurs. Tous sont irrémédiablement attirés par la côte en été et la haute montagne en hiver (ou bien alors les îles). Pourtant, vous n’imaginez pas ce que vous manquez en passant à côté de lieux comme le Cantal!

Les paysages sont de toute beauté: des forêts denses alliant feuillus et conifères revêtant de superbes couleurs à l’automne, des montagnes et volcans offrant de magnifiques points de vue, des vallées et des gorges colorées où la brume se lève doucement au petit matin… Il y a quelque chose de bucolique ici, une douceur palpable, comme si le temps n’avait presque pas modifié le paysage.

Les habitants sont d’ailleurs très accueillants et chaleureux, partout où nous sommes allés, nous avons été reçus comme des amis. Tous sont des passionnés, des personnes investies dans leur territoire et heureuses de le faire découvrir, toutes générations confondues.

Les villages se succèdent avec de belles constructions de pierres volcaniques ou de schiste, des églises superbes et des trésors insoupçonnés. Nous avons adoré nous arrêter sur la route pour découvrir des lieux que nous n’avions pas forcément prévu de visiter au départ mais qui valaient le détour.

Sans oublier la gastronomie, si vous aimez le fromage et la charcuterie, le Cantal devrait être un pèlerinage incontournable! Les produits sont excellents et le rapport qualité/prix vraiment intéressant. Nous étions déjà amoureux des fromages Cantal et Salers, mais là, non seulement nous avons découvert leurs secrets de fabrication, mais en plus, nous avons pu goûter les meilleurs!

Si cette destination vous intrigue, vous attire ou vous appelle à nouveau, on vous en dit un peu plus sur ce weekend afin de vous inviter à découvrir ces lieux qui nous ont marqués.


Les villages:

Pleaux:

Classé Petite Cité de Caractère, le village de Pleaux fut notre première halte dans le Cantal. Patrimoine architectural remarquable, bâtiments classés aux monuments historiques, difficile de résister aux charmes de ce lieu. Il suffit de faire un tour à pied dans le centre-ville pour comprendre qu’il y a beaucoup d’histoire entre ses murs. Incontournable de la visite: l’Eglise Saint-Sauveur et son ensemble monastique.


Mauriac:

Fondée il y environ 2000 ans, c’est une des plus anciennes cités du Cantal. Ancien centre de pèlerinage, on y trouve la Basilique Notre-Dame-des-Miracles, une église romane du 12ème siècle classée Monument Historique, abritant une statue de la vierge noire à laquelle elle est dédiée.


Salers:

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Salers est l’incontournable de ce séjour. Construit sur 2 promontoires rocheux, il possède une architecture allant du Moyen-Âge à la Renaissance avec de magnifiques demeures à tourelles, beffroi et remparts. Sa situation géographique est exceptionnelle puisqu’elle permet d’avoir une vue sur les Monts du Cantal depuis l’Esplanade de Barrouze. Nous avons adoré déambuler dans ses rues et avons été totalement sous le charme de son église. C’est un lieu chargé d’histoire qu’il vous faut absolument connaitre, et pour cela, rien ne vaut la visite guidée de l’Office de Tourisme grâce à laquelle nous avons beaucoup appris sur le lieu mais aussi l’ensemble du territoire. On ne vous en dit pas plus, à votre tour de découvrir Salers en vous rendant sur le site de l’Office de Tourisme.


Fontanges:

Petit village en bord de rivière dans la vallée, c’est sous les conseils de l’Office de Tourisme que nous y sommes allés. Et quelle merveille…! Deux sites exceptionnels s’y trouvent: une chapelle monolithe et une église gothique. Construite au 19ème siècle, la Chapelle Monolithe dédiée à Saint-Michel a été creusée dans un rocher sur lequel se trouvait autrefois le Château de Fontanges. L’église Saint-Vincent quant à elle, date du 15ème siècle. Construite dans le style gothique, elle garde néanmoins un clocher roman, trace de l’ancienne église romane présente ici.


Tournemire:

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, son nom lui vient de l’ancienne famille habitant les lieux: les Tournemire. L’un des membres serait revenu de croisade avec une épine de la couronne du Christ (aujourd’hui disparue). Celle-ci aurait été abritée par l’église du 12ème siècle encore visible aujourd’hui. A la même époque, ils construisent un château, suivis par une deuxième famille, les Anjony qui construisent le leur juste en face. Les guerres succèdent aux alliances entre les deux familles et aujourd’hui, seul le château d’Anjony est encore visible, celui des Tournemire quant à lui à été démantelé, ses pierres ayant servis à la construction de nombreuses maisons dans le village.


Le Château d’Anjony:

C’est Louis d’Anjony, compagnon de Jeanne d’Arc, qui est à l’origine de la construction du Château suite à l’ordre de Charles 7 de protéger les alentours. Aujourd’hui, le Château trône toujours fièrement sur le village et la vallée. Il a échappé aux guerres, à la révolution et aux marques du temps grâce à sa situation géographique, mais aussi, grâce à ses propriétaires: les Anjony. Car oui, le château est toujours habité par la même famille depuis l’origine. Passionnés d’histoire et impliqués dans la conservation des monuments historiques, le Marquis et la Marquise ouvrent les portes du Château aux visiteurs afin de partager leur historie et celle des lieux. Ce qui nous a marqué ici, c’est avant tout l’excellent état de conservation des lieux, mais aussi, l’incroyable histoire du château lui ayant permis de rester dans la même famille pendant toutes ces années. Ne manquez pas de vous y rendre pour le découvrir à votre tour! Plus d’infos sur leur site.


La Nature:

Le Circuit des Monts du Cantal:

Nous avons emprunté cette route panoramique entre Salers et le Pas de Peyrol afin de nous rendre au Puy Mary. La route étant fermée sur une partie, la déviation nous a fait passer par la D37 entre Saint-Paul de Salers et le Col de Néronne. La première partie de la route traverse la vallée, puis, la forêt aux couleurs de l’automne, c’était vraiment magique d’évoluer comme ça dans les sous-bois. Puis, ce fut une explosion de lumière en rejoignant la D680 avec une vue incroyable sur les Monts du Cantal. Attention néanmoins à ne pas rouler vite car ici, les routes sont étroites et en lacets. De plus, quoi de mieux que de rouler doucement pour profiter des paysages?…


Le Puy Mary:

Au cœur du Parc des Volcans d’Auvergne, ce site classé appartenant au Réseau des Grands Sites de France, est dit-on, l’un des plus beaux sommets du Cantal. Et ce n’est pas rien car le Massif du Cantal, c’est un des plus grands édifices volcaniques d’Europe s’étendant sur 2700km². Vous pouvez vous y rendre facilement en voiture et atteindre à pied son sommet en 30 minutes pour admirer le paysage. Malheureusement pour nous, la pluie s’est invitée à mi-parcours et craignant pour notre matériel photo, nous avons dû rebrousser chemin. Promis, nous reviendrons finir l’ascension!


La Maison de la Salers:

Une grange typique auvergnate du 17ème siècle, un musée interactif pour toute la famille, des produits du terroir à déguster… C’est tout cela que vous trouverez et plus encore si vous vous rendez à la Maison de la Salers. Ne manquez surtout pas la visite guidée qui vous fera découvrir l’origine de la vache Salers et son histoire ainsi que celle des produits issus de la race. Un très bel espace bien aménagé et une visite très intéressante se finissant sur la dégustation de spécialités du terroir. Plus d’infos sur leur site.


Où dormir?

Deux chambres d’hôtes, deux ambiances pour un séjour selon vos envies…

La Fournio:

Dans une magnifique demeure typique du 19ème siècle, trois chambres sont à disposition des voyageurs: Marronnier, Armoise et la Suite du Journalier. Deux d’entre elles sont situées dans l’enceinte de la maison, la troisième dans une dépendance adjacente (c’est ici que nous avons dormi). Au cœur d’un hameau à la campagne, cette maison de famille nous a séduits par son charme ancien. A l’intérieur, un mobilier de qualité choisi avec soin et de nombreux objets de décoration appartenant à l’histoire de la région. A l’extérieur, le jardin fourni vous invite à bouquiner sous un arbre en admirant le paysage et la vue sur les Monts du Cantal. Les petits déjeuners sont faits maisons et il est possible de dîner sur place. Le propriétaire se fera une joie de partager avec vous sa passion pour la région et vous donner de nombreux conseils pour vos visites. Site web.


Les Sagranières:

Au cœur du village de Salers, cette chambre d’hôtes vous fera sentir comme à l’hôtel. Cinq chambres vous attendent: Petit Bois (notre chambre), Puy Violent, La Petite, Lis Martagon et Coquelicot. Refaite récemment, notre chambre était très confortable et décorée avec beaucoup de goût dans un style rappelant les paysages de montagne que nous avions traversés. Nous avons apprécié la vue sur les rues du village et le bruit des cloches des troupeaux au loin en fin d’après-midi. Pour le petit déjeuner, direction Le Rétro, leur brasserie où vous pouvez également déjeuner et dîner, un bel endroit chaleureux et agréable. Car oui, les propriétaires possèdent 3 commerces à Salers: les chambres d’hôtes, le restaurant Le Rétro et la boutique Le Sagranier. Site web.


Où manger?

Je crois que c’est une grande première pour nous mais nous n’avons pas mangé dans un seul restaurant lors de notre séjour! Le premier soir, nous avons préféré la Table d’Hôtes de La Fournio où nous logions, une belle manière de découvrir les spécialités en partageant un repas avec notre hôte. Le midi suivant, ayant bien mangé la veille et pris un bon petit déjeuner, nous nous sommes contentés de la dégustation des produits du terroir à la Maison de la Salers. Le soir, nous avons fait pique-nique avec les cadeaux de l’Office de Tourisme et de la Maison de la Salers que nous avions complété avec d’autres spécialités et un bon pain de maïs de la boulangerie. Quant au dernier jour, le petit déjeuner au restaurant Le Rétro nous a permis de tenir une bonne partie de la journée, après quoi, nous avons mangé des petits biscuits (les fameux Carré de Salers dont nous parlons plus bas).

Alors quoi manger? Nous avons beaucoup aimé la Truffade, spécialité Auvergnate à base de pommes de terre et de fromage de type Salers ou Cantal. Pour les fromages, le Cantal Entre Deux et le Salers restent des incontournables lorsque l’on vient ici. Côté charcuterie, la viande de grisons nous a rappelé le bœuf séché américain que nous adorons et la saucisse sèche était excellente! Pour le sucré, le Carré de Salers est un bon petit biscuit au beurre très croustillant. Côté boissons, nous avons pu goûter à la Gentiane, un apéritif à base de racines de la plante du même nom avec de l’eau-de-vie (assez amère au fort goût de plante) et la Bolée de Satan, un autre apéritif à base de vin, prune et pruneaux (très doux, rappelant un peu le porto). Et où trouve-t-on tout ça? La Maison de la Salers possède une belle boutique où vous pourrez trouver tous ces produits, il existe également de nombreux commerces à Salers dont Le Sagranier qui possèdent une large gamme de produits.


Alors, prêts pour le Cantal?


Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec l’Office de Tourisme du Pays de Salers, bien entendu, nous restons entièrement libres de nos propos. Un grand merci à Christophe & Sylvie de l’Office de Tourisme de Salers sans qui ce voyage n’aurait pas eu lieu, mais aussi à tous leurs partenaires nous ayant accueillis et fais confiance: Mr Charles à La Fournio, Mr & Mme Bancarel aux Sagranières, Patricia & Magali à la Maison de la Salers, Mr Le Marquis & Clémence au Château d’Anjony. Merci aussi à Sylvie de Cantal Destination



16 Comments

  • Petites Evasions Grandes Aventures 12 novembre 2018 at 10 h 39 min

    « Pourtant, vous n’imaginez pas ce que vous manquez en passant à côté de lieux comme le Cantal! », je ne peux qu’approuver ! J’y suis née, j’y ai grandi, et pour moi c’est le plus bel endroit du monde ^^
    Je n’ai par contre jamais visité la Chapelle monolithique de Fontanges et vous m’avez donné bien envie !
    C’était un plaisir de lire votre article et de voir vos (belles) photos à propos de mon chez moi ! Merci !

    Reply
    • tracesdevoyages 12 novembre 2018 at 12 h 52 min

      Très heureuse de voir que notre article te plaît, c’est le plus important pour nous: si l’on écrit sur un lieu et que ses habitants aiment ce que l’on en dit, ça nous rend super heureux 😀 La Chapelle Monolithe est vraiment belle, tout comme l’église du village de Fontanges, n’hésites pas si tu passe par là-bas 😉

      Reply
  • Florence 12 novembre 2018 at 13 h 40 min

    Sans surprise, je ne connaissais absolument pas le Cantal ! J’adore dénicher des idées de week-end pour l’automne ou le printemps. Merci beaucoup pour tous ces bons plans 🙂

    Reply
    • tracesdevoyages 12 novembre 2018 at 13 h 44 min

      Avec plaisir, c’est un lieu que nous avons beaucoup aimé découvrir et où nous retournerons sans hésiter! 😉 Le printemps doit être une belle saison également pour s’y rendre avec les fleurs dans les alpages et villages 😀

      Reply
  • Anne 13 novembre 2018 at 7 h 10 min

    Un de mes collègues y a randonné aussi à la Toussaint, ça semble vraiment très beau à cette saison!

    Reply
    • tracesdevoyages 13 novembre 2018 at 7 h 51 min

      Effectivement, les couleurs sont vraiment belles à l’automne 🙂

      Reply
  • La Poze 13 novembre 2018 at 10 h 26 min

    On ne connait pas du tout ce coin de la France ! Les villages ont l’air très mignons et ton article donne envie de découvrir ces endroits.

    Reply
    • tracesdevoyages 13 novembre 2018 at 10 h 38 min

      Ce fut une très belle découverte, nous non plus nous ne connaissions pas du tout avant de venir. On ne peut que vous recommander d’y aller à votre tour si vous aimez les beaux paysages de montagne, les petits villages en pierres apparentes et les fromages 😀

      Reply
  • Paule-Elise 13 novembre 2018 at 11 h 45 min

    Très sympa cette escapade ! On est passées rapidement dans le Cantal pour aller et revenir dans l’Aveyron, mais plus vers l’Aubrac. C’est superbe, mais qu’est-ce qu’on a eu froid la nuit dans le van !! Les chambres d’hôte douillettes font bien envie 😉 En tout cas ça donne des idées pour un futur roadtrip !

    Reply
    • tracesdevoyages 14 novembre 2018 at 17 h 48 min

      L’Aubrac doit être superbe aussi! Oui les chambres d’hôtes étaient vraiment confortables 🙂 C’est sûr qu’en avril-mai les nuits sont encore fraîches 😉 N’hésitez pas à passer par le Pays de Salers lors de vos prochains road trip, je suis sûre que ça vous plaira 😀

      Reply
  • sunwhereblog 16 novembre 2018 at 15 h 56 min

    En tant que grande amatrice de vieilles pierres, je crois que ça me plairait beaaaaucoup le Cantal (et en plus, j’adore le cantal ! ;))

    Merci pour la découverte 🙂
    Julie

    Reply
    • tracesdevoyages 16 novembre 2018 at 15 h 59 min

      Heureuse de voir que notre article aura été le petit coup de pouce pour que tu souhaites t’y rendre 😉

      Reply
  • Alex 17 novembre 2018 at 11 h 25 min

    C’est super joli. Il y a quelques semaines, je songeais à aller y faire un tour et puis j’ai fini par oublier. Du coup là, ça me redonne trop envie ^^ Gros coup de foudre pour Salers et les paysages !!!

    Reply
    • tracesdevoyages 17 novembre 2018 at 15 h 15 min

      C’est effectivement très beau, n’hésites pas si tu as l’occasion de t’y rendre, il y a un charme fou dans ce village et les paysages sont magnifiques!

      Reply
  • Lionel 3 décembre 2018 at 16 h 38 min

    Merci de nous faire partager votre belle expérience dans le Cantal ! J’y suis allé avec des copains pour une rando itinérante du Falgoux jusqu’au Puy Mary sur le GR400 au printemps, http://debeauxlentsdemains.com/le-gr-400-dans-les-volcans-du-cantal/ c’était tout simplement magnifique. Ta vision du Cantal en automne avec la découverte de Salers et des villages environnants est vraiment très sympa. Merci pour ce beau partage !

    Reply
    • tracesdevoyages 5 décembre 2018 at 13 h 00 min

      Ta rando est superbe, ça donne envie de revenir au printemps voir les paysages sous un nouveau jour 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :