Le Château Colbert (Maine-et-Loire – France)

Au cœur du Maine-et-Loire, il existe un lieu où nous aimons revenir régulièrement: Le Château Colbert à Maulévrier. Hôtel 3 étoiles et restaurant gastronomique, c’est une très belle adresse que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui. Ayant de la famille à proximité, nous n’avons encore jamais eu l’occasion de séjourner dans l’établissement. Néanmoins, nous ne comptons plus le nombre de fois où nous avons eu la chance de dîner ou déjeuner dans leur restaurant, le Stofflet, une table savoureuse dans un cadre majestueux.

Un peu d’histoire:

Le Château a été construit au 17ème siècle par le grand architecte du Palais de Versailles, Jules Hardouin Mansart, à la demande d’Edouard-François Colbert, frère du ministre Jean-Baptiste Colbert. Réalisé à l’identique du Château de Serrant, il a été incendié à plusieurs reprises pendant les guerres de Vendée. Son garde principal, Jean-Nicolas Stofflet, participa activement aux combats avant d’être fusillé à Angers. Ce n’est qu’au début du 19ème siècle que le Château est réhabilité par le petit fils d’Edouard-François avant d’être acheté par un Maulévrais, Eugène Bergère, qui confie la rénovation à l’architecte parisien Alexandre Marcel. Celui-ci épousa ensuite la fille des châtelain avant de créer le Parc Oriental de Maulévrier aux pieds de l’édifice au début du 20ème siècle. En 1977, le Château est transformé en hôtel-restaurant et devient par la suite haut lieu de la gastronomie régionale après son acquisition par Jean-Louis et Dominique Popihn, actuels propriétaires.

Le Château et ses jardins:

La décoration intérieure est celle des bâtiments belle époque avec un style néoclassique où se côtoient scènes pastorales, muses, bronzes et marbres. Les pièces sont immenses sous plafond, richement aménagées avec de beaux matériaux. A l’extérieur, le potager de 8000 m² a été entièrement réhabilité sur la base des plans du 18ème siècle avec un système d’irrigation utilisant uniquement les eaux de pluie et fluviales. 100% bio, ils n’utilisent aucun désherbant ni pesticide. De son côté, le parc oriental de 29 hectares vous invite au voyage avec son jardin reconnu comme le plus grand parc d’inspiration japonaise en Europe. Bien qu’il ait autrefois appartenu au Château, il est aujourd’hui propriété de la commune de Maulévrier qui l’a ouvert à la visite. N’ayant pas de photos à vous proposer pour le moment, je vous invite à vous rendre directement sur le site du Château Colbert et celui du Parc Oriental de Maulévrier pour découvrir ces deux lieux en images.

La table:

Le Chef Jean-Yves Massonnet, premier étoilé dans la Vienne arrivé au Château en décembre, réalise « une cuisine de cœur, sincère et épurée, en osmose avec le potager extraordinaire ». La carte, s’inspirant du terroir, met en avant des produits de saison et de la région avec un menu déjeuner accessible à partir de 24€, allant jusqu’au menu dégustation à 80€. Un service courtois, un cadre chic et confortable, une très belle vaisselle et une décoration qui s’accorde avec les saisons, difficile de résister aux charmes du lieu.


Le Château Colbert

Place du Château

49360 Maulévrier

02.41.55.51.33

Site web

 


2 Comments

  • Levesque 2 mai 2019 at 10 h 36 min

    Une excellente adresse.

    Reply
    • tracesdevoyages 2 mai 2019 at 15 h 14 min

      Testée et approuvée 😉

      Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :