Comme un local: 1 mois à l’Île Maurice

Qui n’a pas rêvé de vivre un jour sur une île paradisiaque? Un petit coin de végétation, soleil et eaux turquoises où il fait bon vivre? Eh bien nous avons eu l’occasion d’expérimenter ce style de vie à l’Île Maurice en 2013 où nous avons vécu pendant 1 mois à côté de Rivière Noire. Alors non, ce n’était pas le rêve que nous avions en tête et non l’Île Maurice ce n’est pas seulement ces images de paradis que l’on voit partout. Mais laissez-nous vous la présenter à notre façon…

DSC01618
Rivière Noire

Tout d’abord, il faut savoir que notre venue ici n’était pas dans un but de vacances ou voyages mais pour y effectuer une mission humanitaire dans un endroit où la pauvreté était présente. Notre environnement était donc constitué d’habitations très modestes ou encore bidonvilles, et d’une population pauvre, méfiante avec les étrangers et malheureusement, au niveau d’alphabétisation assez bas… C’est ici que Charlotte entrait en jeu au sein de l’Association Le Pont du Tamarinier: ma mission était d’apporter mon aide à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture à des mères de famille, ainsi que d’aider de jeunes enfants à leurs devoirs et les petits à l’apprentissage de la lecture. Une fois la barrière de la langue (le créole parlé à la maison, le français dans la rue et l’anglais à l’école) passée et les premiers sourires et fous rires arrivés, nous pouvons vous dire que l’expérience fut très enrichissante. Parallèlement, j’ai animé des ateliers théâtre pour les ados et donné des cours d’alphabétisation dans 2 autres associations dont l’une avec des jeunes en situation de handicap.

Maurice.JPG
Le Pont du Tamarinier

Durant la semaine, c’était cette mission qui était menée à bien, mais les weekends venus, nous en profitions pour découvrir ce pays aux paysages exceptionnels…! Nous avons eu de gros coups de cœur pour des lieux incroyables et voici donc une petite liste des lieux que nous vous recommandons si vous décidez de voyager là-bas:

Plages:

Le Morne Barbant: cette plage est aux pieds d’une montagne classée à l’UNESCO. L’endroit idéal pour un moment de détente dans la nature. Convivial et familial.

La plage de La Preneuse: c’était la petite plage familiale à côté de chez nous, un coin bien calme et caché, fréquenté uniquement par les locaux.

Flic-en-Flac: la plage touristique et en vogue du sud-est de l’île, c’est l’endroit idéal pour prendre un verre et faire la fête

DSC01756.JPG
Plage du Morne

Sites naturels:

Chamarel, la Terre aux 7 couleurs: un site magnifique avec une vue panoramique sur la baie du Morne…

Parc Naturel des Gorges de Rivière Noire: nous avions déjà présenté notre rando dans un article précédent et vous recommandons encore une fois ce site si vous voulez faire une rando en pleine jungle!

Le Parc de Casela: si vous êtes du genre aventure et animaux, ils proposent entre autres un safari en quad super sympa où vous roulez en pleine nature à travers des groupes d’animaux en liberté.

La partie Sud de l’Île est à notre avis la plus belle, nous y avons fait un mini-road trip en voiture en suivant les routes le long de la côte et avons adoré les paysages…

DSC01531
Parc National des Gorges – Rivière Noire

Visites:

Le Jardin botanique de Sir Seewoosagur Ramgoolam à Pamplemousse: c’est le premier jardin botanique tropical créé au monde.

La Vanille, Réserve des Mascareignes: Un parc à reptiles où vous pouvez rencontrer les tortues géantes et manger du crocodile!

DSC02031.JPG
La Vanille – Réserve des Mascareignes

Restauration:

The Bay: il s’agit avant tout d’un hôtel, nous n’y avons pas séjourné mais mangé plusieurs fois dans leur restaurant face à la plage. Délicieux et des prix tout à fait corrects.

La Cosa Nostra: un super restaurant de pizzas maison avec une jolie salle ouverte sur une cour extérieur à Tamarin.

The Beach Shack: un restaurant bar-lounge à Flic-en-Flac, un peu cher mais très bon.

DSC01507.JPG
The Bay

Bars & Night-Clubs:

Le bar de l’Hôtel Tamarin: l’endroit idéal pour prendre un verre face à la plage en écoutant un groupe de Jazz!

Le Kozy Garden: un bar-restaurant à ciel ouvert à Rivière Noire.

Big Willy’s: Un night-club avec une partie à ciel ouvert à Tamarin.

Hébergement:

Maritim Crystals Beach Resort: Nous avions profité d’un weekend pour y fêter l’anniversaire de Charlotte. Un endroit au calme et avec un bon rapport qualité-prix.

DSC01811.JPG
Maritim Crystals Beach Resort


Pour aller plus loin, nous vous invitons à vous rendre sur le blog de Céline: Motizil. Franco-Mauricienne, elle y donne plein de conseils pour réussir votre séjour!

Comme un local : Dans le Golfe de Saint-Tropez

Quand on a passé une partie de ses vacances d’enfance dans le Golfe de Saint-Tropez, difficile de ne pas en garder de merveilleux souvenirs. C’est en y retournant récemment, en été et en hiver, que nous avons eu envie de redécouvrir ces lieux et partager avec vous nos incontournables et bonnes adresses.

Le Golfe de Saint-Tropez, situé dans le Var, rassemble 12 communes, toutes plus jolies les unes que les autres, dans un lieu réputé pour sa météo des plus agréables tout au long de l’année. L’eau est d’un bleu turquoise, presque transparent, la végétation composée de pins, d’oliviers, de vignes et d’arbres fruitiers est luxuriante, et les villes et villages arborent une architecture typique du sud de la France, faite de pierres et couleurs orangées.

golfe
Vue du Golfe depuis Gassin

Saint-Tropez (photo en couverture de cet aticle), ancienne citadelle du XVIème siècle puis village de pêcheurs, devint une ville touristique à partir des années 50. Aujourd’hui, elle ne cesse d’attirer les foules pour son climat, sa gastronomie, ses plages, ses yachts, ses magasins de luxe, clubs privés et nombreux hôtels haut de gamme. La foule qui s’y presse en été peu faire peur, aussi, nous vous conseillons vivement d’y aller en moyenne-basse saison si vous souhaitez profiter pleinement de ses charmes en toute quiétude. Déambulez dans ses petites rues jusqu’à l’église Notre Dame de l’Assomption, flânez sur la Place des Lices où les locaux jouent à la pétanque, ou revenez le mardi et le samedi matin pour y découvrir un marché Provençal, puis,  longez la côte de la plage de la Ponche (accessible par la rue de la rampe) jusqu’à la capitainerie du port.

st-trop
Saint-Tropez

N’oubliez pas de vous arrêter au Café de Paris pour un petit verre sur le port, ou encore chez Sénéquier qui fait les meilleurs tartes Tropéziennes, ainsi que chez Barbarac pour une glace tendre et moelleuse… Et si vous cherchez un lieu où manger un plat typique du Sud, rendez-vous à La Bouillabaisse Plage !

Si vous venez en septembre, ne manquez pas Les Voiles de Saint Tropez, une régate (course de vitesse entre plusieurs bateaux sur un parcours fermé) qui a lieu une fois par an depuis 1981 et rassemble 300 voiliers pendant 9 jours.

voiles
Régate 2016

Si vous venez en Octobre, ne manquez pas le Paradis Porche, un des plus grands rassemblements annuels qui réunit plus de 500 participants. Et toujours dans la mécanique, si vous venez entre Avril et Mai, l’Euro Festival Harley-Davidson rassemble pas moins de 10000 passionnés de motos.

harley
Dans les rues de Ramatuelle

Mais le Golfe de Saint-Tropez ne se résume pas qu’à la ville de Saint-Tropez, d’autres lieux ne doivent pas être oubliés. Tout d’abord, Port Grimaud, un petit Venise coloré arpenté de canaux et boutiques de souvenirs. Ensuite, Gassin, village médiéval classé plus beau village de France, situé à 200 mètres sur un rocher qui domine le Golfe. Un véritable petit havre de paix entouré de vignes et oliviers. Et enfin, Ramatuelle, un autre village médiéval situé à 130 mètres en pleine nature, qui offre une belle vue sur la baie de Pampelonne et sa plage faisant partie des plus célèbres au monde.

grimaud
Port Grimaud
gassin
Gassin
ramatuelle
Ramatuelle

Nous espérons que ces quelques lignes sauront vous donner envie de visiter ces lieux, n’hésitez pas à vous rendre directement sur le site de l’office de tourisme pour plus d’informations.


Avez-vous déjà visité le Golfe de Saint-Tropez? Aimez-vous les lieux présentés ici? En avez-vous d’autres à recommander?

Comme un local: La Rochelle, notre ville de coeur

Si certains ont lu le « A propos » du blog, vous aurez pu remarquer que nous avons vécu quelques temps à La Rochelle. Quelques temps, c’est-à-dire 9 ans par intermittences pour moi (Charlotte) et 3 ans pour M., autant dire que nous nous sommes attachés à cette ville très agréable à vivre.

Mon premier souvenir remonte à février 2007, alors que je venais visiter ce qui allait être ma future école dans le quartier des Minimes. Il faisait gris et froid, de grandes plaques de verglas recouvraient le sol et un faible crachin nous brouillait la vue. Je dois bien avouer que ma première impression n’était pas pleine d’enthousiasme… Et c’est donc avec quelques regrets que j’ai emménagé au mois de juin après avoir trouvé mon premier emploi saisonnier en tant que serveuse Rue St Jean du Pérot. C’est à ce moment-là que j’ai pu apprécier toute la beauté et l’ambiance du lieu. Arriver en juin à La Rochelle, c’est s’imprégner de tout ce qu’elle a à offrir : une ambiance de festivals, des marchés nocturnes sur le Vieux Port, les terrasses des restaurants toutes ouvertes, les bateaux qui vous proposent d’aller passer la journée sur les îles, les artistes de rues, les concerts… Bref, un beau mélange d’activités et de distractions pour tous.

DSC03407.JPG
Le Vieux Port

Aujourd’hui, nous avons la chance de pouvoir dire avoir arpenté ses rues, goûté ses restaurants, dansé dans ses bars, écouté sa musique, acheté ses produits, découvert ses secrets et regardé ses couchers de soleil… Et c’est avec notre regard de Rochelais de cœur que nous vous invitons à découvrir à votre tour cette ville qui a su nous conquérir.

Tout d’abord, si vous avez un budget moyen et que vous cherchez un hébergement, nous vous invitons à vous excentrer un peu de la ville pour vous rendre à Angoulins-sur-mer. Là-bas, se trouve Côté Océan, une Résidence d’Hôtes alliant le confort de l’hôtel, les appartements privatifs d’une résidence et l’accueil convivial des chambres d’hôtes. Dans un parc arboré entièrement clôturé, différents types d’hébergement tous avec terrasse privative, un accueil chaleureux comme chez des amis, des produits tous faits maison, une superbe piscine et à deux pas de l’océan. Je dois préciser que nous n’y avons jamais séjourné mais travaillé, nous nous basons sur le ressentis que nous avons eu en tant qu’employés mais également sur celui des clients dont les retours étaient tous très positifs !

DSC03437.JPG
La Cathédrale Saint Louis

Maintenant que vous êtes installés, voici un petit itinéraire à faire à pied pour apprécier toute la beauté de la ville. Rendez-vous dans un premier lieu au Parking Vieux Port, un parking souterrain payant juste en face de l’office de tourisme, très bien placé pour parcourir la ville à pied. D’ici, vous pouvez récupérer un plan de la ville afin de mieux vous repérer. Longez maintenant le Quai Georges Simenon, puis, tournez à droite Rue de l’Armide pour arriver au pied de la Tour Saint Nicolas, porte d’entrée du port de La Rochelle. Vous pouvez si vous le souhaitez la visiter, elle donne un très beau point de vue sur la ville. Empruntez ensuite le petit pont piéton face au Bureau du Vieux Port pour rejoindre le Quai du Carénage qui passe devant le carrousel. Tournez ensuite à gauche pour longer le Quai Duperré et vous rendre à la Grosse Horloge, ancienne porte de la ville.

Vous pouvez ensuite descendre le long de la Cour des Dames jusqu’à la Tour de la Chaîne qui servait à tendre une chaîne jusqu’à la Tour Saint Nicolas afin de fermer le port. Aujourd’hui, il s’y trouve une exposition permanente sur la migration vers le Nouveau Monde que vous pouvez visiter. Continuez votre route sur la Rue sur les Murs pour rejoindre la Tour de la Lanterne. Autrefois phare de la ville, puis prison, vous pouvez la visiter mais attention si vous avez le vertige. Remontez ensuite le long de la Rue des Fagots, puis tournez à droite Rue Saint Jean du Pérot, une jolie rue pavée remplie de restaurants. N’hésitez pas à jeter un œil au Théâtre de La Coursive situé dans l’ancien marché aux poissons. Reprenez la Cour des Dames pour retourner à la Grosse Horloge, et cette fois, passez dessous. Remontez la Rue du Palais, puis la Rue Chaudrier, abrités sous les arcades, jusqu’à la Place de Verdun. N’hésitez pas à pousser la porte de la Cathédrale Saint Louis, si vous aimez la mer, vous apprécierez ses nombreux tableaux et sculptures en lien avec l’océan.

DSC03417.JPG
La Place de l’Hôtel de Ville

Descendez le long de la Rue Gargoulleau, vous pouvez y faire un arrêt au Musée des Beaux-Arts, puis, avancez jusqu’à la Place du Marché. Empruntez ensuite la Rue des Dames, c’est ici que se trouve le Bunker de la ville, ouvert à la visite. Puis, tournez à gauche sur la Rue Saint Michel face à a Chapelle et au Cloître des Dames Blanches. Remontez ensuite la Rue de la Ferté et la Rue de la Grille pour arriver à l’Hôtel de Ville, une perle architecturale à visiter. Prenez ensuite la Rue de l’Hôtel de Ville, puis, à gauche Rue Saint Sauveur, jusqu’aux Quais. Traversez ceux-ci en empruntant le petit pont face à vous afin de rejoindre la Rue Saint Nicolas qui vous conduira Place de la Motte Rouge, face au Parking du Vieux Port, notre point de départ.

Nous espérons que cette petite visite de la ville à pied vous plaira. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions, nous connaissons bien la ville et serions ravis de vous aider à préparer votre prochain séjour. Pour les restaurants, bars, boutiques, sorties et shopping, nous avons regroupé ci-dessous nos adresses, celles des lieux où nous aimons nous rendre personnellement :

Où manger ?

Où sortir ?

De nombreux bars se trouvent Cour du Temple, ou Rue Saint Jean du Pérot, également Rue Saint Nicolas dont La Guignette, bar de marins le plus vieux de la ville (attention, celui-ci n’est ouvert qu’entre 16h et 20h), mais aussi le long des Quais sur le Vieux Port.

Où faire du shopping ?

Les boutiques se concentrent principalement dans la Rue du Palais, la Rue du Temple, la Rue Saint-Yon, la Rue des Merciers et la Rue du Minage. Vous pouvez aussi vous rendre dans les zones commerciales de Beaulieu ou Angoulins.

Nos adresses gourmandes :

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à visiter le site officiel de l’office de tourisme de la ville.

DSC03410.JPG
La Grosse Horloge